Veyle : Conférence sur les prisonniers de guerre en Allemagne

Michel Gentil interviendra en conférence ce samedi 27 avril à 15h au Salon d’honneur du Château de Pont-de-Veyle.
Flyer-Mai-a-velo-2024_page-0001
Flyer-Mai-a-velo-2024_page-0002
Précédent
Suivant

Seriez-vous intéressé par une version papier du journal L'Aindépendant ?

Intitulée « 1940-1945 : être prisonnier de guerre en Allemagne », cette rencontre s’inscrit dans le cadre des 80 ans de la Libération de la France.
Le cycle de conférences relatives à la Seconde Guerre mondiale se poursuit à la Communauté de communes de la Veyle. Michel Gentil, ancien professeur d’histoire, est invité au Château de Pont-de-Veyle pour proposer aux habitants un exposé autour des prisonniers de guerre durant les heures sombres de l’histoire française, après 1940.
À la suite de la « déroute » de Dunkerque, le maréchal Pétain demande à Hitler les conditions de l’armistice. Près d’un million de prisonniers seront transférés en Allemagne.
Michel Gentil partagera le vécu des captifs français au travers des yeux de René Gentil, sous-officier détenu quatre années en captivité. C’est également grâce aux dessins de Jean Morin, autre captif du Stalag 369 -camp de Kobierzyn- que le conférencier proposera une illustration de l’histoire et de l’organisation de cinq années de servitude au profit du Reich.

Cette rencontre, chargée d’histoire, est en lien avec les commémorations des 80 ans de la Libération française et du territoire de la Veyle. Un événement où les figures de notre passé commun ayant vécu l’horreur sont mises à l’honneur.

Entrée gratuite et accessible aux personnes à mobilité réduite.

Communiqué de la Communauté de Communes de la Veyle

Abonnez vous pour ne manquer aucun article !

*Vous avez la possibilité de vous désabonner quand vous le souhaitez.



Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *