Sport : Le périple des judokas bâgésiens aux championnats de France Unss

Depuis trois ans maintenant, les judokas qui intègrent le collège Roger Poulnard à Bâgé-la-Ville peuvent bénéficier d’aménagement d’horaires pour leurs entrainements.
Flyer-Mai-a-velo-2024_page-0001
Flyer-Mai-a-velo-2024_page-0002
Précédent
Suivant

Seriez-vous intéressé par une version papier du journal L'Aindépendant ?

En effet, en plus de leurs entrainements en club, les judokas intégrant ces classes à horaires aménagés bénéficient de 2 entrainements supplémentaires par semaine. Les cours de Judo sont assurés par Maxime Janody et Vincent Doucet, professeurs au Judo Club Bâgésien, le suivi scolaire des élèves est effectué par Bertrand Chomarat, professeur d’EPS au collège. La création de cette section permet également aux judokas de participer à de nouvelles compétitions lors des championnats Unss (sport scolaire).

Pour la première fois au collège de Bâgé, une équipe était qualifiée aux championnats de France Unss. SIx judokas du collège de Bâgé et un élève du collège de Vonnas (le jeune arbitre) se sont donc rendus à Châtellerault mercredi et jeudi pour participer à cette compétition nationale scolaire. Le couple kata et les deux féminines ne parviennent pas à sortir des poules de classement, face à une opposition de judokas plus agés. Samuel Rigaud et Emilien Claudel accèdent tous les deux au tableau final de leur catégorie. Samuel se classera 4ème, Emilien 7ème. Au classement par équipe, le collège de Bâgé se classe 29ème sur les 40 équipes engagées. Une belle première expérience à ce niveau de compétition.

Samuel Rigaud a par la même occasion validé le diplôme de jeune coach national et Paul Buisson celui d’arbitre national UNSS.

L’équipe était composée :

Combattants : Morgane Bildstein, Romane Teixeira, Samuel Rigaud, Emilien Claudel.

Katas (épreuve technique) : Julian Batho de Block, Quentin Cressonnier.

Jeune Officiel : Paul Buisson (collège de Vonnas).

Abonnez vous pour ne manquer aucun article !

*Vous avez la possibilité de vous désabonner quand vous le souhaitez.



Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *