Politique : Loi Zéro Artificialisation Nette, le Gouvernement veut justifier un passage en force

Communiqué du Président de Région Laurent Wauquiez suite à un courrier de la Préfète de Région aux maires.

Seriez-vous intéressé par une version papier du journal L'Aindépendant ?

Le Gouvernement, par la voix de sa Préfète de Région, a choisi ce jour de s’exprimer auprès des maires de la Région sur l’application de la loi « Zéro Artificialisation Nette ». Dans un long courrier, les promoteurs de cette loi tentent, sans convaincre, de restaurer une tardive concertation avec des élus qui ont été totalement négligés dans l’élaboration de ce texte.

Dans un long courrier de justifications diverses sur les nombreuses lacunes de ce texte, la Préfète de Région s’adresse ce jour aux maires de la Région Auvergne-Rhône-Alpes alors même qu’ils n’ont jamais été concertés sur les modalités de mise en oeuvre de cette loi.

Avec au final, la justification d’une loi technocratique déconnectée des réalités auxquelles sont confrontés quotidiennement nos élus. Cette loi, en imposant une approche strictement quantitative de l’aménagement du territoire, occulte la diversité et les particularités de nos régions. Les tentatives d’explication du Gouvernement peineront à convaincre les élus, premiers acteurs de l’aménagement de nos territoires.

Pour Laurent Wauquiez, Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, « L’Etat panique et se met enfin à vouloir recueillir le soutien des maires après avoir tout décidé dans leur dos. Peut-être faudrait-il lancer une concertation plutôt que de vouloir imposer au forceps cette loi ruralicide. »

Abonnez vous pour ne manquer aucun article !

*Vous avez la possibilité de vous désabonner quand vous le souhaitez.



Partagez cet article !