Formation post-baccalauréat : L’Esmp innove avec ses Job-datings thématiques

Cette école supérieure, maintenant présente à Mâcon et à Bourg-en-Bresse, met en place ces ateliers pour faciliter la prise de contact entre les alternants et leurs entreprises d’accueil.
PUB
PUB
Précédent
Suivant

Pour Marie Buellet, responsable des relations école-entreprises à l’Esmp, « cet après-midi (ndlr : jeudi dernier), nous avons réuni  40 alternants pour 25 entreprises. Ces ateliers ont permis de nouer de sérieux contacts à l’heure où les recrutements ne sont pas achevés pour la prochaine rentrée. Ils étaient spécialisés sur les métiers du commerce, du marketing et de la vente. »

La rédaction a échangé avec deux entreprises et deux étudiants, un quatuor 100 % aindinois.

Gaëlle Rollin représentait la société « Vonnas Multimédia Services » avec sa fille Julie, alternante à l’Esmp en Master 1 « Management et stratégie digitale ».

Pour cette dirigeante, « Je connaissais déjà l’Esmp par ma fille mais je découvre le concept de Job-dating aujourd’hui. C’est un atout pour le recrutement d’un alternant commercial pour lequel nous avons déjà de bonnes pistes à l’issue de cet atelier. Je suis satisfaite de mon après-midi. »

Valérie Philibert est Directrice administrative et financière (Daf) chez Phlibert Savours (Crottet – 42 salariés). « J’ai besoin d’un profil « marketing » de niveau Master. Je cherche encore le bon profil. Ce Job-dating est une nouvelle expérience. C’est d’ailleurs notre première collaboration avec l’Esmp dont la proximité est un atout ! Recruter des alternants d’écoles lyonnaises engendre beaucoup de déplacements et avouons que Mâcon n’est pas glamour pour les jeunes… »

Calvin (à gauche sur la photo ; originaire de Saint André-de-Bâgé) et Lucien (Cruzilles-lès-Mépillat) sont actuellement en L3 Stratégie commerciale à l’Esmp. Ils étaient présents à ce Job-dating car ils comptent poursuivre en Master l’an prochain.

Pour Calvin, « il est possible que je reste dans la même entreprise. Ce n’est pas encore entériné. Je suis à l’écoute d’opportunités néanmoins. J’ai pu avoir cet après-midi de premiers contacts qui déboucheront probablement sur des entretiens en entreprises. »

Lucien considère « qu’il y a beaucoup d’entreprises qui représentent de nombreux secteurs d’activités. Je vais changer d’entreprise pour le Master. Je suis à la recherche d’une alternance dans un périmètre de 50 kilomètres autour de Mâcon. »

Texte et photos : Éric Bernet

Pour en savoir plus sur cette école supérieure : https://laindependant.fr/formation-post-baccalaureat-lesmp-ecole-superieure-voit-grand/

Abonnez vous pour ne manquer aucun article !

*Vous avez la possibilité de vous désabonner quand vous le souhaitez.



Partagez cet article !