Dombes : L’APPED a organisé une restitution des suivis scientifiques sur les étangs

L’Association de Promotion du Poisson des étangs de la Dombes (APPED) collabore avec plusieurs structures d’enseignement et de recherche.
240610_ESMP_JPO-29-JUIN-2024_HD_page-0001
240610_ESMP_JPO-29-JUIN-2024_HD_page-0001
Précédent
Suivant

Seriez-vous intéressé par une version papier du journal L'Aindépendant ?

Dans ce cadre, l’association organisait le 25 avril à Chalamont une restitution des suivis scientifiques réalisés sur les étangs de la Dombes par l’école d’agronomie de Lyon (ISARA) et le Laboratoire d’Écologie des Hydrosystèmes Naturels et Anthropisés (LEHNA).

Ces deux structures suivent de nombreux étangs durant l’année, et mènent des recherches et des expérimentations en Dombes.

Par exemple, l’ISARA teste actuellement quatre scénarios d’empoissonnages atypiques avec des pisciculteurs volontaires, en travaillant sur des assemblages nouveaux d’espèces de poissons, tandis que le LEHNA étudie les flux de gaz à effet de serre dans les étangs et les microplastiques.

Ces travaux très intéressants mérittaient d’être vulgarisés, aussi l’APPED proposait à ses adhérents d’en découvrir les principaux résultats.

Ce sont 30 personnes qui se sont déplacés dans la salle du bugey à Chalamont lors de cette restitution. Les adhérents de l’APPED étaient très interessés et avides de question pour Joël Robin, enseigant chercheur à l’ISARA, Léo Girard, doctorant à l’ISARA et Emma Mari, doctorante au LEHNA.

En particulier, le travail prospectif sur les flux de carbone dans les étangs a succité beaucoup de questions chez les adhérents. Les premiers travaux de recherche n’ont pas encore permis de déterminer si les étangs de Dombes étaient plutôt source ou puits de carbone. En effet cela est très variable d’un étang à l’autre et de nombreux paramètres ont de l’influence.

Communiqué de l’Association de Promotion du Poisson des étangs de la Dombes

Abonnez vous pour ne manquer aucun article !

*Vous avez la possibilité de vous désabonner quand vous le souhaitez.



Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *