Cruzilles-lès-Mépillat : Un broc’saloon au cœur du village

Ce lieu de vie, qui mêle licence III avec petite restauration et brocante sur le thème « western », a ouvert le 16 septembre. La rédaction était présente au pot officiel d’inauguration qui s’est déroulé samedi dernier.
LANDRIX
Trottland
Précédent
Suivant
Christophe Tavier et sa compagnie au premier plan lors du pot d’inauguration

Christophe Tavier, habitant de Gleizé (Rhône), en est le gérant-créateur. Il est parfois assisté par Sylvie, sa compagne. Menuisier de métier, Christophe a eu un véritable coup de cœur en découvrant cette bâtisse à vendre sur « Le Bon Coin ». 

« Je ne connaissais pas Cruzilles. J’ai réalisé beaucoup de travaux de rénovation uniquement avec de la récup’. J’ai seulement laissé la charpente à un spécialiste en la personne « Rémi Toiture » de Laiz. J’ai voulu rendre le lieu agréable. Je suis ouvert uniquement en fin de semaine, jusqu’à 21h30 maintenant pour respecter le voisinage. J’ai de bons retours, notamment des jeunes. Ça marche super bien. Il y a un gros potentiel. Le monde du cheval est bien représenté localement. J’ai d’ailleurs reçu un super accueil sur la commune  » nous a-t-il déclaré.

Christophe propose des bières et vins dans la limite des 19 degrés d’alcool possibles avec la licence III. Il est ouvert les vendredis à partir de 16h30 puis les samedis dès 10h. Il dispose également de planches de charcuteries variées ainsi que de produits cruzillards (jus de pomme et fromage de chèvre). L’ambiance y est « broc saloon » avec style western et des objets en vente. La réfection de la façade extérieure est en projet avancé.


PAROLE D’ÉLUS

Le maire Dominique Boyer était heureux de participer à ce moment festif d’inauguration : « La commune est heureuse de vous accueillir. Il y a ainsi à nouveau un commerce dans le village grâce à la transformation d’un garage en broc’saloon. Ca ramène de la vie, on vient y boire un verre et chercher de la convivialité. La clientèle est variée et apprécie ce style authentique type « western ».

Christophe Greffet, Président de l’intercommunalité mais également maire de Saint Genis-sur-Menthon où un commerce multi-services est en cours de réimplantation, était également de la partie. Pour lui, « ce broc’saloon est une affaire de passion de longue date et constitue une originalité qu’on ne retrouve nulle part ailleurs en Veyle. C’est important de se retrouver et d’échanger toutes générations confondues. Cela participe à la dynamique du territoire. »


Texte et photos : Éric Bernet

Partagez cet article !