Ain : Découvrez des fresques en braille au musée du Revermont

Le musée du Revermont organise, cette année, le « Pentathlon des Muses » *, une façon originale de s'inscrire dans les Jeux Olympiques.
DoubleRecordduMondeSaintDidier230724
DoubleRecordduMondeSaintDidier230724
Précédent
Suivant

Seriez-vous intéressé par une version papier du journal L'Aindépendant ?

Entre 1912 et 1948, des épreuves artistiques, en lien avec le sport, accompagnaient les épreuves des JO : la littérature, l’architecture, la musique, la sculpture et la peinture.

Dans le cadre de l’épreuve peinture, le musée du Revermont a invité l’artiste The Blind. Artiste graffeur, il crée des fresques et des graffitis en braille qui s’adressent aux déficients visuels tout en interpellant les voyants. Du 8 au 12 juillet, un groupe de 12 adolescents de la Maison d’Enfants Seillon ont été invités à participer à la création de fresques autour de la faune et la flore. Un groupe d’adhérents et de bénévoles de l’association « Les Auxiliaires des Aveugles 01 » ont également participé à une partie de la création, en réalisant avec eux les demi-sphères en plâtre pour mettre en forme des textes en braille visibles sur les fresques.

Vendredi 12 juillet à 17 heures, un temps de restitution et de rencontres est organisé avec l’artiste pour clore le projet et présenter les fresques aux visiteurs.

Ces créations seront visibles au musée du Revermont jusqu’au 31 août 2024. Un alphabet braille sera disponible tout l’été pour que les visiteurs puissent décrypter les messages en braille.

 « Pentathlon des Muses » au musée du Revermont :

  • Épreuve poésie : du 15 mars au 5 mai 2024
  • Épreuve musique : du 13 mai au 23 juin 2024
  • Épreuve peinture : du 1er juillet au 31 août 2024
  • Épreuve architecture : du 17 septembre au 13 octobre 2024
  • Épreuve sculpture : du 19 octobre au 14 novembre 2024

Communiqué du Conseil Départemental de l’Ain

Abonnez vous pour ne manquer aucun article !

*Vous avez la possibilité de vous désabonner quand vous le souhaitez.



Partagez cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *