Territoire de la Veyle : Une offre « France Services » similaire entre Vonnas et Pont-de-Veyle

Depuis le 1er septembre, les conseillères « France Services » oeuvrent à part égale sur les deux pôles territoriaux de la Communauté de communes de la Veyle.

Seriez-vous intéressé par une version papier du journal L'Aindépendant ?

La Maison des Services Aux Publics (Msap) a ouvert à Pont-de-Veyle en 2016. Elle est devenue « France Services » en 2021.

Pour Gilles Rapy, élu en charge de ce dispositif au sein de l’exécutif communautaire, «  France Services dispose d’un réseau de neuf partenaires (Cf. liste en dessous de l’article). Il vise à rapprocher les services publics des usagers en accompagnant les personnes et en leur facilitant les démarches en ligne. Toujours dans ce but et notamment face aux difficultés de mobilités de certains publics, nous équilibrons les heures d’ouverture entre Vonnas (15h) et Pont-de-Veyle (15h30) avec la présence des deux animatrices pour chaque temps. »

« C’est un service maintenant irremplaçable. Il apporte des réponses qui désengorgent les guichets des mairies » ajoute Gilles Rapy. Quant au Président Christophe Greffet, il relève que « les réformes gouvernementales type « retraites » ou encore « biens immobiliers à déclarer » créent des afflux imortants qu’il est difficile d’absorber. J’avais pressenti ces phénomènes ! »

En 2022, « France Services » a reçu plus de 2 000 visites et réalisé plus de 3 500 démarches différentes. Il est à noter que 20 % des bénéficiaires vivent hors du canton de Vonnas. « Les deux agents sont très performantes » se réjouit Gilles Rapy pour qui « « France Services » montre toute son utilité dans le territoire pour lutter contre l’illectronisme et remettre du lien humain ».

En termes financiers, le reste à charge pour l’intercommunalité est situé dans une fourchette comprise entre 35 et 40 000 euros.


UN CONSEILLER NUMÉRIQUE

« Recruté il y a deux ans et prolongé récemment malgré la dégressivité de l’accompagnement étatique, cet agent agit en complémentarité de « France Services » dans le but de rendre autonome le plus grand nombre et n’oublier personne » soutient Gilles Rapy.

Il propose notamment au grand public des cycles d’ateliers (initiations de bases) par thématiques (créer un mail, naviguer sur Internet, etc).

« On s’adapte en permanence à l’évolution de notre territoire » conclut le Président Christophe Greffet.

Texte et photo : Eric Bernet

Photo d’accueil : Les trois protagonistes devant le pôle de services publics de Vonnas / De gauche à droite : Serge Rapy, Christophe Greffet et Alexandre Chably (Dga).

Abonnez vous pour ne manquer aucun article !

*Vous avez la possibilité de vous désabonner quand vous le souhaitez.



Partagez cet article !