Territoire de la Veyle : Hausse du nombre d’associations aidées par l’intercommunalité

La séance du conseil communautaire d’avril, qui s’est tenue hier soir à Chaveyriat, est toujours un moment important de l’année avec l’attribution des subventions aux associations.
Flyer-Mai-a-velo-2024_page-0001
Flyer-Mai-a-velo-2024_page-0002
Précédent
Suivant

Seriez-vous intéressé par une version papier du journal L'Aindépendant ?

Afin de favoriser le tissu associatif local et notamment la pratique d’activités sportives et culturelles par les jeunes, la Communauté de communes de la Veyle attribue une subvention aux associations qui en font la demande, après étude de leur dossier.

Une association peut ainsi prétendre à l’obtention d’une subvention au titre d’un « dispositif jeunesse », qui est fonction du nombre d’enfants inscrits en son sein, de leur âge et de leur lieu de résidence (territoire de la Communauté de communes ou hors territoire). Les associations ont été invitées à remplir un dossier pour bénéficier du dispositif. Les dossiers ont été instruits par les services communautaires.

Les montants attribués sont les suivants :

– 12 euros par enfant pour la tranche d’âge 3/5 ans ;

– 23,50 euros par jeune âgé de 6 à 16 ans issu du territoire de la Communauté de Communes de la Veyle et 14 euros pour ceux issus de l’extérieur.

Cette année, 38 associations sont concernées. Elles encadrent un total de 2 241 jeunes. L’année 2023 marque une augmentation importante des effectifs de jeunes qui bénéficient d’activités dans les associations du territoire puisqu’en 2022, il n’y avait que 1 883 jeunes encadrés. Ce surcroit d’intérêt pour les pratiques, notamment sportives, des associations de la Veyle entraine par conséquent une hausse du montant global des subventions qui s’élève désormais à 46 257€ et qui revient ainsi environ à son niveau pré-Covid de 2020.

Cette année, de nouvelles associations sont éligibles à la subvention jeunesse à savoir l’Avenir de Biziat, Les Cent Pas (Mézériat), Veyle Boxing Club (Cruzilles-lès-Mépillat), Badminton Club des Bords de Veyle (Mézériat) et l’Étoile Sportive de Cormoranche. Á l’inverse, plusieurs associations n’ont pas encore fait parvenir leur demande pour cette année.

Le Rugby Club Veyle Saône (Rcvs) et l’école de musique de Saint-Cyr bénéficient respectivement de 3 659€ et 2 100€ de subventions suite à la signature d’une convention d’objectifs pour les projets menés. C’est également le cas de Jazz en Herbe qui touchera 1 200€ pour l’organisation de deux concerts gratuits en juillet.

Enfin, dans le cadre de l’accompagnement de projets et de l’aide aux associations sociales, le Comité de jumelage sera aidé à hauteur de 2 000€, l’amicale des sapeurs-pompiers de Pont-de-Veyle de 976€, la Mission locale jeunes de 8 200€ ou encore Solidarité Paysans de 3 000€.

Le Président Christophe Greffet s’est félicité de « l’octroi des subventions à toutes ces associations qui animent la vie des habitants de la Veyle ».

Cette délibération a été votée à l’unanimité. Néanmoins, Dominique Boyer, maire de Cruzilles-lès-Mépillat, a interrogé le Président Christophe Greffet ainsi : « Pourquoi ne pas avoir augmenté les subventions aux associations ? En cette période particulière au niveau économique et au niveau du bénévolat, cela aurait été un signal fort ! »


Christophe Greffet a alors exprimé sa manière de penser : « Je ne ressens pas une véritable fragilité au niveau du tissu associatif. L’intercommunalité ne doit pas substituer aux communes. Elle doit néanmoins apporter un socle commun sur le territoire. Á ces subventions numéraires s’ajoute un certain nombre de mises à disposition de locaux et de matériels. »


Texte : Éric Bernet / Photo  d’accueil récupérée sur le site de l’Étoile Sportive de Cormoranche, nouvelle association bénéficiaire (les U7 du club avec leur coach Déborah Paquet).

Abonnez vous pour ne manquer aucun article !

*Vous avez la possibilité de vous désabonner quand vous le souhaitez.



Partagez cet article !