Territoire « Bresse et Saône » : La Région Auvergne Rhône-Alpes, partenaire des projets communaux

Une rencontre entre la Région et les différents maires a eu lieu ce lundi soir en mairie de Manziat.
DoubleRecordduMondeSaintDidier230724
DoubleRecordduMondeSaintDidier230724
Précédent
Suivant

Seriez-vous intéressé par une version papier du journal L'Aindépendant ?

La conseillère régionale Andrée Tireau, par ailleurs maire de Boissey et Vice-Présidente de l’intercommunalité, a mené cette réunion en compagnie de deux chargées de mission.

La Région est cheffe de file en termes d’aménagement du territoire. Elle a voté son Schéma régional d’aménagement, de développement durable et d’égalité des territoires (Sraddet) en avril 2020. Elle actionne également d’autres leviers en négociant  avec l’État pour le Contrat de plan État-Région (Cper), en votant des aides à toutes les communes pour leurs projets et, enfin, en aidant à l’investissement dans des domaines identifiés (Villages remarquables, Sécurité, Infrastructures numériques, petites stations de montagne, etc).

Pour la période 2022-2026, ce sont environ deux millions d’euros qui seront affectés au territoire « Bresse et Saône » par le biais du Contrat Région (1 213 000 euros pour 10 projets validés en Commission permanente du 3 février dernier), du Bonus ruralité (390 000 euros programmés pour neuf projets proposés) et du Contrat Région-Ville (369 000 euros pour trois projets proposés ; ne sont éligibles que les communes de plus de 2 000 habitants).

Ces sommes sont un peu plus importantes qu’au mandat précédent. L’élue régionale Andrée Tireau a tenu à insister sur le fait « qu’au moins un projet par commune serait aidé au cours du mandat ».


Texte et photo : Éric Bernet

Abonnez vous pour ne manquer aucun article !

*Vous avez la possibilité de vous désabonner quand vous le souhaitez.



Partagez cet article !