Sport boules : Comment attirer les jeunes ?

La remise des prix du Challenge Jean et Yvan Pelus a été l'occasion d'un échange franc et sincère avec Jean-Yves Feuillet, Président du club de boules griégeois.
Flyer-Mai-a-velo-2024_page-0001
Flyer-Mai-a-velo-2024_page-0002
Précédent
Suivant

Seriez-vous intéressé par une version papier du journal L'Aindépendant ?

Le Challenge Pelus s’est tenu samedi dernier sur les terrains griégeois. Il a réuni 46 participants en simple pour une capacité de 64 compétiteurs. « On n’arrive plus à remplir les concours » regrette Jean-Yves Feuillet. Les frères Rollin (Vinzelles – 71) se sont départagés en finale, Jean-Yves prenant le dessus sur Luc par le score de 13-10.

Pour le Président Jean-Yves Feuillet, « la journée s’est bien déroulée. Beaucoup de nos 50 adhérents ont mis la main à la pâte pour la réussite de ce concours de lyonnaise. Le problème est plus global, on n’a plus de jeunes dans nos clubs. Au mieux, on attire de nouveaux retraités. Du coup, la moyenne d’âge est supérieure à 60 ans. Je suis inquiet pour l’avenir du club. Existera-t-il toujours dans dix ans ? »

Pour ce pont-de-veylois d’origine qui joue à la lyonnaise depuis ses 13 ans, la solution pourrait être un rapprochement avec le club voisin de… Pont-de-Veyle. « Nous avons les infrastructures pour créer une école de lyonnaise. Pourquoi ne pas mutualiser nos forces pour attirer de jeunes licenciés ? »

Texte et photo : Eric Bernet

Abonnez vous pour ne manquer aucun article !

*Vous avez la possibilité de vous désabonner quand vous le souhaitez.



Partagez cet article !