Saint Jean-sur-Veyle : Une seconde jeunesse pour le monument aux morts

La cérémonie du 11 novembre a été l’occasion de découvrir son nouveau visage.
LANDRIX
Trottland
Précédent
Suivant

Plus précisément, ce monument a connu un décapage complet et une réfection de ses lettres (Ndlr : elles ont été repeintes). Le coût de cette réhabilitation a été pris en charge pour moitié par la municipalité et pour moitié par l’Association Culture et Patrimoine (Acp) « fidèle à son double devoir patrimonial et de mémoire » pour son Président Maurice Helbert dit Momo.

Suite à l’agrandissement du Centre technique municipal (Ctm), la stèle liée à la guerre d’Algérie a été déplacée. Elle est maintenant située entre le monument aux morts et l’église.

La rédaction vous propose en images de la cérémonie du 11 novembre.


Texte et photos : Éric Bernet

Partagez cet article !