Saint Didier-sur-Chalaronne – Voeux municipaux : Le jeune maire Renaud Dumay veut que sa commune soit « toujours plus attractive, rayonnante et populaire »

La cérémonie des vœux municipaux a eu lieu vendredi dernier dans la Halle Jean Chamerat en présence de plus de 500 désidériens.
DoubleRecordduMondeSaintDidier230724
DoubleRecordduMondeSaintDidier230724
Précédent
Suivant

Seriez-vous intéressé par une version papier du journal L'Aindépendant ?

Parmi ce large auditoire, on pouvait remarquer la présence de Patricia Chmara, conseillère départementale du canton de Châtillon-sur-Chalaronne, qui a notamment pour suppléant Renaud Dumay, et de Jean-Claude Deschizeaux, Président de la Communauté de communes « Val de Saône Centre », collectivité où le maire désidérien assure la fonction de quatrième Vice-Président en charge du développement économique.

DES ÉLÉMENTS DE BILAN MI-MANDAT

« Ces trois années et demie écoulées ont été marquées par un contexte international et national pour le moins mouvementé, venant ébranler le contexte économique local dont les collectivités sont parties prenantes. En dépit de ces difficultés, Saint-Didier-sur-Chalaronne a su résister et garder le cap grâce à la pugnacité, inventivité, solidarité, responsabilité et engagement de ses forces vives.

Depuis 2020, c’est près de 2 700 000 € qui ont été investis sur le territoire pour un développement contrôlé mais rythmé de la commune, répondant ainsi aux attentes de chaque désidérien, du plus jeune au plus ancien. Ceci, sans augmentation des impôts directs locaux et sans emprunts supplémentaires.

Cette capacité d’investissement, c’est aussi le fruit d’une recherche constante et permanente de subventions et de co-financements dans un contexte de rigidité toujours tendu de nos charges incompressibles notamment liées aux dépenses courantes : factures d’énergie, dépenses liées au personnel, etc. En trois ans, c’est près de 77 dossiers de demandes de subventions déposées auprès des guichets uniques de nos partenaires privilégiés (…) A mi-mandat dépassé, mon engagement est total, par véritable passion pour Saint-Didier-sur-Chalaronne. C’est pourquoi, nous pouvons nous honorer d’avoir exécuté 80 % du programme sur lequel mon équipe et moi-même sommes engagés, toujours avec disponibilité et écoute attentive de vos préoccupations » a déclaré Renaud Dumay.

« En 2024, j’aurai, au côté de mon équipe, la même détermination que celle qui m’a animé en 2023. Je continuerai à m’attaquer résolument à des dossiers stratégiques pour faire de Saint-Didier, une commune toujours plus attractive, rayonnante et populaire ! » a annoncé le premier édile désidérien.

LA LISTE DES PROJETS 2024

– L’organisation du recensement, démarche essentielle pour la connaissance de la structure et de l’évolution de l’économie de notre collectivité.

– La rénovation du toit du Centre Culturel, dont les offres des entreprises reçues sont, actuellement, en cours d’analyse.

– La modification n° 2 du Plan Local d’Urbanisme dont les principaux objectifs principaux poursuivis sont :

o La prise en compte des réglementations en vigueur sur les zones agricoles et naturelles ;

o La refonte complète de l’OAP du secteur Nord Centre-Ville pour :

 D’une part, éviter l’implantation d’une grande surface commerciale directement concurrentielle aux commerces de proximité déjà implantés sur la commune

 D’autre part, permettre un élargissement des possibilités à construire sur le terrain objet du projet ex-MARPA.

o La mise à jour des servitudes d’utilité publique notamment le nouveau Plan de Prévention des Risques Inondations (PPRI)et d’adapter le règlement en conséquence.

– La rénovation des trois blocs sanitaires du camping municipal, dont les travaux ont débuté récemment.

– La transformation du bâtiment d’habitation « Trainar » en local commercial dont la fin des travaux est projetée à la mi-2024.

– La mise en service d’une navette gratuite afin que tous les habitants de la commune quel que soit leur âge ou leur situation personnelle, puissent trouver une réponse adaptée à leur besoin de mobilité.

– L’organisation d’un forum des associations prévu début septembre 2024.

– Lancement d’un fil « Actus » sur WhatsApp « pour une communication toujours plus rapide

et élargie ».

– La mise en service d’un nouveau système de réservation et de paiement des prestations périscolaires et de loisirs.

– La refonte tout entière du cimetière communal d’ici la fin d’année 2024 « dont sa gestion technique et administrative archaïque, arrivant à bout de souffle, fait apparaitre aujourd’hui de graves erreurs du passé non résolues. Ce grand chantier désormais en cours, nous permettra, une fois finalisé, de statuer sur la véritable nécessité d’une éventuelle extension de cet espace public ».

Texte et photos : Eric Bernet

Abonnez vous pour ne manquer aucun article !

*Vous avez la possibilité de vous désabonner quand vous le souhaitez.



Partagez cet article !