Rugby – Coupe du monde : Une bande de potes va rejoindre Marseille en mobylettes pour assister à un quart de finale

Ils se sont constitués en association dénommée « Les Bikers de l'Ovalie » pour réaliser ce doux rêve qui deviendra réalité au cours de la semaine prochaine.
Flyer-Mai-a-velo-2024_page-0001
Flyer-Mai-a-velo-2024_page-0002
Précédent
Suivant

Seriez-vous intéressé par une version papier du journal L'Aindépendant ?

Ils sont sept veylois, ou maintenant proches de ce territoire, à être amis depuis le collège et à partager une passion commune pour le rugby. Des matchs internationaux, ils en ont déjà vu ensemble mais ils s’étaient alors déplacés par des moyens de locomotion plus traditionnels. Cette fois, ce sera à mobylettes qu’ils rejoindront Marseille par quatre étapes que la rédaction suivra avec la plus grande attention.

GENÈSE DE L’AVENTURE

Leur plaisir est d’aller assister aux matchs internationaux en France et à l’étranger. La dernière fois, c’était en 2020, pour le match du tournoi des six nations France-Irlande à Paris. Alors que leurs billets étaient réservés, le match a été annulé au dernier moment pour cause de Covid, ce qui ne les a pas dissuadés de faire le déplacement, histoire de profiter d’une journée entre copains.

« C’est là que, dans l’euphorie de la journée, Franck, dit « Bool », a lancé l’idée folle d’assister à la Coupe du monde de rugby et de faire le trajet à mobylette » raconte Lionel. L’idée les a tous enthousiasmés et, petit à petit, le projet a pris forme.

« Au départ, nous avions prévu d’aller à Bordeaux, mais nous n’avons pas pu avoir de place, aussi, nous avons fait appel à la société « couleur rugby » qui nous en a procuré pour les deux quarts de finale qui auront lieu à Marseille. Malheureusement, ce sera sans la France dont le match est prévu au Parc des Princes ».

Au fil des réunions, l’organisation se poursuit avec la création d’une association, l’achat des mobylettes, la logistique, le trajet à définir. Concernant ce dernier point, l’itinéraire a été organisé sur trois jours à raison de 130 kms par jour, l’idée étant qu’il leur reste seulement 50 kms à faire la dernière journée pour pouvoir se détendre. Côté logistique, un camion d’assistance, appartenant à Jérôme, un des leurs, pour transporter les bagages et les pièces de rechange pour les mobylettes, les accompagnera. Le retour est déjà planifié, trois vont rentrer en camion et les cinq autres par le train.

EN PRATIQUE

Ce projet a bien sûr un coût d’environ 25 000 €. Certes, depuis trois ans, ils épargnent chaque mois pour constituer les fonds nécessaires mais, pour compléter leur budget, ils ont organisé une soirée théâtrale très sympa à Laiz le 23 septembre dernier (Cf. galerie photos) qui a fait salle comble !

Leur départ aura lieu ce mercredi 11 octobre à 9 heures du château de Pont-de-Veyle. Les étapes seront les suivantes : de Pont-de-Veyle à Saint Clair-du-Rhône (Isère) le mercredi, arrivée à Pernes-les-Fontaines (Vaucluse) le jeudi, arrivée à Eguilles (Bouches-du-Rhône) le vendredi puis enfin arrivée finale à Marseille le samedi.

La rédaction de laindependant.fr suivra ce périple de jour en jour. Et ce n’est pas le seul média à s’intéresser à cette folle aventure puisqu’une équipe de TF1 sera présente mercredi prochain pour le départ du château !

Texte et photos : Eric Bernet

Abonnez vous pour ne manquer aucun article !

*Vous avez la possibilité de vous désabonner quand vous le souhaitez.



Partagez cet article !