Pont-de-Veyle : La Préfète en visite sur le site de la SCIAM

Chantal Mauchet, Préfète de l’Ain, est venue s’entretenir avec les élus du territoire de la Veyle ce mardi 10 octobre. En amont de la réunion, elle s’est rendue sur le site de la SCIAM à Pont-de-Veyle.
LANDRIX
JOB-DATING-2024_HD_page-0001
Précédent
Suivant

Seriez-vous intéressé par une version papier du journal L'Aindépendant ?

De passage sur le territoire de la Veyle pour échanger avec les élus sur de nombreux sujets, Madame la Préfète a souhaité visiter cet ancien site dévolu naguère à fabriquer du mobilier scolaire. Actuellement en friche, cette ancien usine au cœur du village voit son avenir se débloquer. La commune de Pont-de-Veyle en lien avec la Communauté de communes a intégré le dispositif « Petites villes de demain ». Cette opération lancée par l’État permet de lever des fonds pour redynamiser les centres-bourgs. Très vite, le maire Michel Marquois et le Président de la Communauté de communes Christophe Greffet se sont mobilisés pour solutionner le sujet de cette friche.

Un projet de démolition a été lancé afin de libérer l’espace et imaginer de nouveaux aménagements. Cette action de déconstruction devrait pouvoir démarrer au printemps 2024 pour une durée de plusieurs mois. « Grâce à deux fonds de l’État (Ndlr : « vert » et « friche ») qui ont été sollicités, ce sont près de 765 000€ qui seront versés » a rappelé Madame la Préfète. « La Communauté de communes de la Veyle prendra à sa charge le reste de l’opération » a réaffirmé son Président.

Une fois démolie, la construction d’une soixantaine de logements, l’aménagement paysagers et de pistes cyclables sont prévus, soit la réhabilitation de tout un quartier de la commune. Une emprise foncière est également réservée pour une extension future de l’hôpital de Pont-de-Veyle.

Abonnez vous pour ne manquer aucun article !

*Vous avez la possibilité de vous désabonner quand vous le souhaitez.



Partagez cet article !