Politique locale : Découvrez le discours de vœux de Mireille Louis

La conseillère départementale, binôme de Christophe Greffet, nous a fait l'honneur et le plaisir de nous faire parvenir son discours de nouvelle année.
SalonUnArbredeVie210424
SalonUnArbredeVie210424
Précédent
Suivant

Seriez-vous intéressé par une version papier du journal L'Aindépendant ?

« Nous voici à l’aube d’une nouvelle année, l’occasion pour chacun d’entre nous de faire le bilan de l’année qui vient de s’écouler.

Au niveau international et national, 2023 aura été une année encore bien compliquée pour la planète et pour ses habitants.

Les forêts brûlent, la terre tremble, les sècheresses de plus en plus terribles laissent place à d’effrayantes inondations, la nature se déchaîne et nous offre des images qui nous laissent pantois.

Les hommes, par goût du pouvoir, s’entretuent et après l’Europe de l’Est en 2022 c’est le Moyen Orient qui s’enflamme aujourd’hui, sans parler des guerres qui déciment, déplacent et affament des peuples en Afrique subsaharienne.

En France, on assassine encore des enseignants parce qu’ils incarnent la tolérance, la liberté de penser et sont une barrière à l’obscurantisme religieux.

Les femmes continuent à se battre parfois au péril de leur vie pour être libre, avoir droit à la même éducation que les hommes, ou pour que leur intégrité soit respectée.

Le quotidien des français n’a pas été simple notamment à cause d’une inflation record qui a mis encore plus en difficulté les personnes les plus fragiles.

Face à toute cette noirceur, on entrevoit des lueurs qui rassurent et qui laissent espérer.

Cette année, la Fondation de France, a reçu des dons d’une ampleur exceptionnelle, et ceci malgré l’inflation, la crise économique et l’incertitude du lendemain. Cette mobilisation démontre que le français sait être généreux et cela peut nous rassurer sur la nature humaine.

Le Conseil départemental continue également ses missions au service de la population. Elles sont nombreuses et je ne pourrai pas vous rendre compte de toutes les décisions prises cette année, j’en ai sélectionné certaines qui me paraissent importantes.

L’an dernier, je vous avais annoncé qu’un budget conséquent avait été voté pour la rénovation énergétique des deux collèges de notre canton, tous deux anciens, vétustes et énergivores.

Avec l’augmentation du prix des énergies, les factures de viabilisation deviennent délirantes et chacune d’entre elles a donné des sueurs froides aux gestionnaires. Même si le Département abonde en accordant aux collèges des subventions complémentaires pour éviter qu’ils soient en rupture de paiement, la situation ne peut pas durer. Les travaux qui deviennent urgents mais qui nécessitent des études préalables, des appels d’offres devraient enfin débuter en 2024. C’est une bonne nouvelle car cette dépense permettra à terme des économies budgétaires et énergétiques.

Le Conseil départemental continue d’aider les communes en aidant au financement de leurs projets. C’est une enveloppe de plus de 20M d’€ qui leur a été accordé cette année.

Ce dispositif a eu un franc succès, il peut aider les communes à rénover des bâtiments pour améliorer leur isolation thermique, à en rénover d’autres qui ont un intérêt historique, à construire des équipements de proximité ou à faire des investissements structurants.

Pour Mézériat : en 2023 notre commune a été aidée à hauteur de 19 000€ pour la création de son aire de camping-car que nous avons inauguré en septembre dernier, pour l’an prochain un dossier a été déposé pour engager des travaux de sécurisation de voirie.

Pour Cruzilles : contrairement à 2023 où aucun dossier n’avait été déposé, en 2024 ce dispositif permettra à votre commune d’obtenir plus de 43 000€ d’aide départementale pour l’extension de la cantine scolaire.

Pour Pont-de-Veyle : en 2023, ce dispositif vous a permis de déposer deux dossiers, un au titre du patrimoine historique pour la réhabilitation des ponts du parc du château et un pour la mise en place d’un système de vidéoprotection au titre des équipements de proximité.

Pour Vonnas : en 2023 Vonnas a été aidée pour la restauration de la verrière du centre St Martin au titre du patrimoine bâti pour un montant de plus de 12000€ mais également pour le changement de l’éclairage public en LED de l’avenue des sports cette fois-ci au titre de la transition écologique.

Christophe et moi veillons à ce que ce dispositif que nous devons parfois arbitrer soit le plus juste possible pour les communes de notre canton, quelque soit leur taille et l’ampleur de leurs projets.

Dans le cadre de ce pacte des territoires, le Département a décidé d’augmenter sa participation de trois millions d’euros dans le capital de la société d’économie mixte Les énergies de l’Ain. Cette société regroupe les communes grâce au syndicat d’électricité, les intercommunalités et le département afin d’investir dans la transition énergétique.

En injectant plusieurs millions d’euros, le département souhaite stimuler les projets portés par cette société pour accélérer la concrétisation des chantiers et installations d’envergure. Cette société a réalisé son premier projet de centrale photovoltaïque sur notre territoire en équipant le toit du nouveau groupe scolaire de Mézériat. Je tiens à remercier l’équipe municipale qui a initié ce projet.

Notre Conseil départemental finance un service indispensable aux Aindinois, le SDIS : service départemental de secours et d’incendie. Chaque année, le département lui alloue 77% de son budget de fonctionnement soit 35,5 Md’€. Outre la rénovation des casernes, la modernisation des équipements, ce budget a créé une trentaine de postes de pompiers pour faire face à l’augmentation croissante de la population. A cette occasion, je voudrais saluer et remercier sincèrement et chaleureusement nos sapeurs-pompiers volontaires pour leur engagement au service de la population.

La culture est aussi une compétence départementale, nous avons sur notre territoire un musée : le domaine des saveurs les planons qui a accueilli cette année une nouvelle directrice Katia Mollet. Avec son équipe, elle a à cœur de redynamiser le site. De nombreuses manifestations sont organisées, même durant la période hivernale où il est fermé, les équipes ouvrent ses portes pour proposer divers ateliers destinés à un public familial. Je vous invite à consulter régulièrement le programme.

Enfin et pour terminer, je voudrais parler d’un service qui me tient particulièrement à cœur parce qu’il est indispensable aux personnes âgées et ou handicapées qui souhaitent vieillir chez elles. Le département délègue à des associations telles que l’ADMR, l’ADAPA ou encore Ain domicile Services, la mission, oh combien importante d’aide à domicile.

Les associations ont du mal à recruter du personnel, d’autant plus quand on est un département dynamique qui a atteint le plein emploi. Ces métiers mal payés, difficiles, où il faut se déplacer d’une maison à une autre n’attirent pas. Il fallait trouver une solution pour trouver du personnel, le fidéliser pour pouvoir répondre au besoin de notre population rurale vieillissante.

Après que nous ayons réussi à obtenir une revalorisation des frais de déplacement, une autre solution a été trouvée : fournir des voitures de service aux personnels. Ce sont plus de 1000 véhicules loués par le département qui ont mis à disposition des 3 associations citées.

Les avantages sont évidents pour les personnels : plus d’avance de frais de carburant, plus de frais d’usure, de réparation ou même d’achat de véhicules personnels mais aussi pour les associations qui notent déjà une augmentation des candidatures pour exercer cette profession.

Je pense sincèrement que cette décision est la plus emblématique de 2023 et Christophe et moi sommes fiers de l’avoir portée, soutenue et votée.

Je souhaite à toutes et à tous une excellente année, que 2024 soit une année de solidarité, à la hauteur des enjeux pour préserver une planète viable et construire un monde où chacune et chacun trouve sa place.

Et pour ne pas rompre avec la tradition, une petite citation sur le bonheur : « Le bonheur n’est pas une longue quête, il réside dans chaque petit moment. Ce n’est pas un objectif ou une conquête, juste apprécier la vie qui s’écoule lentement… »

Merci pour votre écoute, belle soirée, belle année. »

Abonnez vous pour ne manquer aucun article !

*Vous avez la possibilité de vous désabonner quand vous le souhaitez.



Partagez cet article !