Manziat / Val de Saône : Les membres de FLO’Wer ne lâchent rien

L’association de lutte contre la leucémie a organisé il y a huit jours sa traditionnelle marche gourmande au départ de l’école privée de Manziat. Une occasion de faire un point d’étape.
Flyer-Mai-a-velo-2024_page-0001
Flyer-Mai-a-velo-2024_page-0002
Précédent
Suivant

Seriez-vous intéressé par une version papier du journal L'Aindépendant ?

Depuis 13 ans, sans relâche, l’association continue d’aider les patients, leurs familles et les chercheurs dans le développement de nouveaux traitements contre la leucémie. « Les choses avancent, les traitements évoluent, les donneurs aussi » a déclaré Stéphanie Gollin dans son discours d’accueil. Elle a annoncé que 38 314 nouvelles inscriptions ont été enregistrées sur le registre français des donneurs en 2022, précisant que, cette année, trois axes prioritaires ont été retenus « rajeunir, masculiniser et diversifier le registre en déterminant ainsi comme cible prioritaire les hommes de 18 à 35 ans. »

La Présidente a détaillé ensuite les interventions, en 2022, de FLO’wer dans différents projets comme le financement d’une psychologue pour les patients, d’un diplôme universitaire AJA d’une infirmière, d’un troisième robot de télé présence pour le service hématologique du CHU Lyon Sud ainsi que divers achats de produits d’hygiène et de matériels.


Pour 2023, FLO’wer va continuer sur sa lancée avec un projet phare, celui de financer, à hauteur de 9 100 €, l’intervention d’une professeure d’activité physique adaptée auprès des patients.

L’association va aussi continuer à financer la maintenance des robots pour 1 250 € et à subvenir aux besoins matériels et financiers de l’hôpital et des familles sur demande. Et, bien sûr, elle va poursuivre sa mobilisation dans l’organisation des collectes de sang à Replonges dont la prochaine se tiendra le 30 août prochain à la salle Limorin.


« Quelle belle année encore ! » a conclu la secrétaire Delphine Vernoux en soulignant la chance, pour l’association, d’être soutenue par de généreux donateurs, comme le club du Bresse Saône Running. Un soutien qui s’est exprimé cette année encore par la remise, par son Président Nicolas Vernoux, d’un chèque de 1 500 € représentant une partie des bénéfices de la course pédestre « la Maraîchère » organisée en février dernier à Feillens.


Cette année, pour des raisons écologiques, le traditionnel lâcher de ballons a été supprimé au profit d’une vue aérienne de l’ensemble des participants par drone, une manière de conserver le souvenir de cette belle journée et de symboliser l’engagement de tous envers la lutte contre la leucémie.

Abonnez vous pour ne manquer aucun article !

*Vous avez la possibilité de vous désabonner quand vous le souhaitez.



Partagez cet article !