Manziat : La 85ème édition de la fête du boudin approche

Si le bal du boudin a lieu dès ce samedi soir, la fête globale (repas et course cycliste) se tiendra le dimanche 1er octobre.
Flyer-Mai-a-velo-2024_page-0001
Flyer-Mai-a-velo-2024_page-0002
Précédent
Suivant

Seriez-vous intéressé par une version papier du journal L'Aindépendant ?

Comme traditionnellement, elle sera organisée par le comité du boudin, présidé par Guy Renoud-Grappin, qui est l’émanation de deux associations locales : l’Union Musicale et l’Amicale Boule. La 85ème édition de cette fête mobilisera plus de 200 bénévoles tout au long du week-end.

Les repas seront servis dimanche midi et soir sur place (de 11h45 à 22h30). Le menu complet sera composé de galantine, boudin, rôti de porc, petits pois aux lardons, fromage et tarte au quemo au tarif de 21 euros (tarif identique à 2022 malgré l’inflation). Il sera également possible de commander à emporter à partir de 14h.

Il est à noter que les organisateurs privilégient les commerçants locaux pour s’approvisionner. Ainsi, la boucherie Broyer est maître d’oeuvre pour l’aliment roi dont elle produit environ un kilomètre uniquement pour la fête. L’épicerie et la boulangerie manziaties sont aussi largement sollicités alors que les vins sont achetés directement chez des producteurs.

Le gymnase intercommunal est réaménagé en gigantesque restaurant pour l’occasion. Cette année, l’objectif est de servir 3 000 personnes sur tout le dimanche. C’est dire si le célèbre boudin manziati doit régaler les connaisseurs !


LA COURSE CYCLISTE

L’après-midi , la course cycliste réunira une partie des meilleurs coureurs de l’élite amateur nationale pour une de leurs dernières compétitions de la saison. Cette course élite est co-organisée avec Bourg Ain Cyclisme 01 (Bac 01) dont les coureurs viennent de remporter la Coupe de France amateur. Les spectacteurs pourront assister à une course très relevée et bien rpimée en numéraire et en lots offerts par des sponsors. Le départ sera donné à 14h30 pour 33 tours d’un circuit sillonnant le’Ouest de la commune.

Texte et photos d’archives : Éric Bernet

Partagez cet article !