Maison de retraite : Une inauguration festive et musicale pour la résidence d’Urfé

La Résidence d’Urfé a fêté, le 21 juin, l’inauguration de son nouvel établissement sur le site de Feillens dans une ambiance musicale, festive et estivale.
Flyer-Mai-a-velo-2024_page-0001
Flyer-Mai-a-velo-2024_page-0002
Précédent
Suivant

Seriez-vous intéressé par une version papier du journal L'Aindépendant ?

Cette journée de festivité a démarré par une crémaillère accueillant résidents, familles et agents autour d’un déjeuner estival. Soleil, convivalité, sourires étaient de mise.

Les résidents ont ensuite profité d’un concert de l’Entente Musicale de Feillens. Trompettistes, clarinettistes, saxophonistes, percussionnistes, les résidents ont voyagé grâce aux airs de musiques exotiques. Nous remercions chaleureusement les enfants et leur professeur pour le partage et la bonne humeur.

La fin de journée quant à elle était dédiée à toutes les parties prenantes de ce projet. Les invités ont commencé la soirée en visitant les locaux, notamment :

  • Le train thérapeutique et les tricycles financés par le Conseil départemental de l’Ain ;
  • La nouvelle blanchisserie ;
  • La terrasse, la salle à manger et les chambres du 2ème étage.

Puis, les micros ont fonctionné avec les discours successifs de :

  • M. Guy Billoudet, Maire de Feillens ;
  • M. Claude Maréchal, Directeur du Centre Hospitalier Ain Val de Saône, de la Résidence d’Urfé et de la Maison Bouchacourt ;
  • M. Jean-Louis Malaterre, Maire de Bâgé-le-Chatel et Président du Conseil d’Administration ;
  • Mme Martine Tabouret, Conseillère Départementale et Vice-présidente déléguée à la démographie médicale et à l’autonomie ;
  • Mme Catherine Malbos, Directrice de la délégation Départementale de l’Ain de l’ARS.

Enfin, tous les invités se sont retrouvés autour d’un pot pour fêter la finalisation de cette première tranche des travaux et discuter des futurs projets qui vont animer la Résidence d’Urfé.

Abonnez vous pour ne manquer aucun article !

*Vous avez la possibilité de vous désabonner quand vous le souhaitez.



Partagez cet article !