Mâcon : L’Aefti-Ef 71 s’est associée aux « Petites Cantines » dans le cadre de la semaine de l’intégration

Une occasion pour présenter ces deux structures.
Flyer-Mai-a-velo-2024_page-0001
Flyer-Mai-a-velo-2024_page-0002
Précédent
Suivant

Seriez-vous intéressé par une version papier du journal L'Aindépendant ?

Cette semaine, des stagiaires de l’Aefti-Ef 71 en Français Langues Etrangères (FLE) ont cuisiné aux côtés des bénévoles des « Petites cantines », restaurant participatif et solidaire situé au 34 rue Joseph Dufour à Mâcon. Ces néo-cuisiniers ont eu à cœur de faire découvrir les spécialités de leurs pays (Fidji, Ukraîne, Turquie, etc). « Ce fut une occasion de découvrir d’autres cultures et de nouvelles saveurs » s’est réjoui Delphine Mermet, Présidente locale des Petites cantines.

« Les Petites Cantines, c’est un réseau non lucratif de cantines de quartier, où les convives s’accueillent et se rencontrent au travers de repas durables, participatifs et à prix libre. Il s’appuie sur l’entraide et l’intelligence collective pour tisser des relations de qualité et contribuer à la construction d’une société fondée sur la confiance » apprend-t-on sur le site national du réseau (https://www.lespetitescantines.org/).

Pour Delphine Mermet, « c’est aussi un espace de rencontres pour le repas et la préparation. A Mâcon, nous avons ouvert le 2 juin dernier. Tout se passe bien. Nous avons déjà 400 adhérents et une moyenne de 14 repas par jour. Nous sommes ouverts cinq fois dans la semaine, quatre midis et un soir. Il convient de réserver via macon@lespetitescantines.org. »


L’AEFTI-EF 71

Présidée par Marie-Hélène Dubost, cet organisme de formation à dimension départementale dispose d’un site à Mâcon. Dirigé par Nathalie Éloy, il a vocation à lutter contre l’illettrisme et les discriminations ainsi qu’à intervenir dans le champ de l’insertion professionnelle. Il forme aussi au Français langue étrangère (FLE) et est centre d’examen pour le Diplôme d’étude en langue française (DELF – du A 1.1 au C2). Il propose également différentes formations qualifiantes.

L’Aefti –Ef 71 intervient notamment pour lutter contre l’illettrisme dans différents Esat. Il fait partie d’un réseau de partenaires locaux tels qu’Aile Sud Bourgogne, le Greta, etc.

Texte et photos : Eric Bernet

Photo d’accueil : Les deux Présidentes, Delphine Mermet, à gauche, et Marie-Hélène Dubost.

Abonnez vous pour ne manquer aucun article !

*Vous avez la possibilité de vous désabonner quand vous le souhaitez.



Partagez cet article !