Insolite : Deux équipages replongeards au départ du Nomad’ Raid

Ce raid partira de Orio, à la frontière espagnole, ce dimanche matin où un premier contrôle de conformité sera réalisé sur les voitures (Ndlr : Un cahier des charges est à respecter). Une centaine d'équipages vont en découdre, dont deux de Replonges.
Flyer-Mai-a-velo-2024_page-0001
Flyer-Mai-a-velo-2024_page-0002
Précédent
Suivant

Seriez-vous intéressé par une version papier du journal L'Aindépendant ?

Le plus insolite dans l’histoire est que les protagonistes ne se connaissaient pas et ont découvert l’existence de l’autre équipage par un groupe Whatsaap de l’organisation.


LE PRINCIPE DU RAID

Vous connaissez le 4L Trophy ? Eh bien, ce raid a de nombreuses similitudes avec celui-ci. Néanmoins, le Nomad’ Raid, lui, se déroule en Peugeot 205 exclusivement avec un public qui n’a plus l’âge de faire des études ! Plus sérieusement, ce raid a également une visée humanitaire. Ainsi, les différents équipages transporteront jusqu’au Maroc des vêtements chauds (pour les enfants de l’Atlas), des petits vélos et des casques pour se substituer aux transports scolaires ainsi que des fournitures scolaires, des produits d’hygiène et pharmaceutiques. Après une traversée de l’Espagne puis du bateau, 7 000 kilomètres seront à parcourir au Maroc, à l’aide d’un road-book, en une dizaine de jours pour une arrivée à Marrakech le jeudi 29 février prochain.


LES DEUX ÉQUIPAGES LOCAUX

D’un côté, nous avons les hommes, deux entrepreneurs replongeards : Laurent Steckmeyer (société Optimal Trading) et Pana Deligiannidis (société All In Stone). Leur équipage s’appelle « Peupala ». En bons chefs d’entreprise, ils ont réussi à réunir un total de quinze sponsors.
De l’autre côté, nous avons les femmes : Anaïs Clémenson-Boeuf (coach en confiance en soi et co-gérante du footd-truck « Ô Terroir ») et Marion Taglang (fonctionnaire à la Ville de Mâcon et créatrice de « Marion et les ballons »), un duo replongeo-mâconnais. Ce binôme a pris pour nom « Crêpe & Raviole », comme leurs spécialités gustatives qu’elles ont parfois vendu sur le marché de Mâcon pour financer cette aventure.

MOTIVATIONS ET PRÉPARATIONS

C’est un rêve d’enfant pour les hommes bercés par le Paris-Dakar d’il y a quelques décennies. Pour le duo féminin, le rêve est un peu plus récent. Il date des années estudiantines où il ne leur pas été possible de participer au 4L Trophy. Dans les deux cas, ils sont depuis au moins deux ans sur le projet, ce qui constitue un sacré « loisir » et des concessions pour les conjoints. Leur objectif d’arriver à Marrakech sans casse majeure et en prenant plein les yeux !

POUR SUIVRE LEUR PÉRIPLE

Les deux équipes se sont dotés d’une page Facebook d’où on pourra suivre leurs aventures :
@Peupala j’ai raid pour les hommes ;
@Crêpe & raviole pour les femmes.

Texte et photos : Eric Bernet

Abonnez vous pour ne manquer aucun article !

*Vous avez la possibilité de vous désabonner quand vous le souhaitez.



Partagez cet article !