Immigration : « Un texte déconnecté de la réalité »

Communiqué de Florence Blatrix-Contat, Sénatrice de l'Ain, suite au vote par le Sénat, ce mardi, du projet de loi « Immigration ».
LANDRIX
JOB-DATING-2024_HD_page-0001
Précédent
Suivant

Seriez-vous intéressé par une version papier du journal L'Aindépendant ?

« L’extrême droite en rêvait, la droite sénatoriale l’a proposé et adopté,et les macronistes l’approuvent par leur vote !

Ce mardi 14 novembre, le Sénat a adopté un projet de loi « Immigration » profondément remanié qui abandonne l’enjeu de l’intégration et fait la courte échelle à l’extrême droite.
Droit du sol et AME supprimés, affaiblissements sanitaire, humaniste et économique de notre pays alors qu’il y a pénurie de main-d’œuvre.

La droite sénatoriale a été incapable de reconnaître la contribution des étrangers qui travaillent pour la France. Elle s’est attaquée à leurs droits dans toutes les composantes de leur vie : santé, famille, logement.

Comme l’a très bien dit ma collègue Marie-Pierre de la Gonterie à la tribune : « C’est un naufrage pour la droite, une rupture avec notre modèle républicain, avec l’héritage du gaullisme et l’ambition de cohésion de Jacques Chirac ».

J’espère que l’Assemblée nationale défera ce texte ! »

Abonnez vous pour ne manquer aucun article !

*Vous avez la possibilité de vous désabonner quand vous le souhaitez.



Partagez cet article !