Grand Bourg : Un nouveau tronçon de la Voie verte inauguré entre Jayat et Saint Trivier-de-Courtes

Cette inauguration a eu lieu dans la cité trivicourtoise il y a une dizaine de jours en présence de nombreux élus et usagers.
PUB
PUB
Précédent
Suivant

Á cette occasion, Jean-François Debat a dévoilé la plaque du label « Territoire vélo », que le Grand Bourg vient d’obtenir pour les trois prochaines années, et pour la troisième fois. Ce label récompense tous les efforts réalisés pour favoriser les mobilités à vélo. Jean-François Debat, Président de Grand Bourg Agglomération et Catherine Borgeais-Rouet, Présidente du Comité régional de cyclotourisme représentante de la dite Fédération française ont signé la convention officialisant la labellisation.

Engagée dans la transition écologique, Grand Bourg Agglomération développe les mobilités douces. La Voie verte « La Traverse » est un des axes majeurs de cette politique.

« LA TRAVERSE », UN PROJET MAJEUR POUR DÉVELOPPER LES MOBILITÉS DOUCES

11,6 km supplémentaires entre Jayat et Saint-Trivier de Courtes s’ajoutent à cette voie sécurisée réservée aux piétons et véhicules non motorisés aménagée sur l’ancienne voie de chemin de fer Bourg-en-Bresse/Chalon-sur-Saône.

Cet itinéraire est équipé de panneaux d’informations pratiques et touristiques, de bancs, d’une aire d’accueil à Saint Trivier de Courtes, une ligne rouge comme fil conducteur.

Quatre nouvelles communes sont traversées : Jayat, Saint-Julien sur Reyssouze, Mantenay-Montlin et Saint-Trivier de Courtes.

L’axe structurant d’un réseau dédié aux déplacements doux

Il sera utilisé pour la mobilité à vocation utilitaire (trajets domicile travail/école) ou touristique.

Une signalétique qui met en valeur les liaisons possibles vers d’autres itinéraires pédestres ou cyclistes et vers les activités, services et autres curiosités présents sur le tracé.

Il s’agit d’un investissement de Grand Bourg Agglomération à hauteur de 2 millions d’euros pour ce prolongement. La collectivité a pu compter sur les soutiens financiers de l’État – plan France Relance- (300 000€) et du Département de l’Ain (278 400€).

A terme, la Voie verte « La Traverse »  correspond à un projet d’aménagement structurant du nord au sud du territoire de 45 km entre Saint Trivier-de-Courtes et Ceyzériat.

Finalisation prévue en 2025 pour un budget total de 13 millions d’euros.

Nouveaux tronçons

A Bourg-en-Bresse

Des travaux en mai avenue de Marboz : 700 mètres de pistes cyclables bi-directionnelles entre le giratoire de Louhans et le canal de la Reyssouze.

Réfection de la chaussée et aménagement des trottoirs et des quais bus.

8 mois de travaux

A Montrevel-en-Bresse/Jayat

Aménagement rue Bresse-Cocagne à Montrevel-en-Bresse : travaux de juillet 2023 à l’automne.

A Viriat, Bourg-en-Bresse et Saint-Just

Aménagement jusqu’à la mairie de Saint-Just sur environ 11 km. Travaux à partir de juillet 2023 et estimés jusqu’au premier semestre 2024.

PAROLES D’ÉLUS

Yves Bernard, maire de Saint Trivier-de-Courtes : « L’aboutissement de ce tronçon est une satisfaction. J’ai une pensée pour Michel Brunet, mon prédécesseur, qui a beaucoup œuvré pour ce projet. Il y a de plus en plus d’adeptes de déplacements doux. Il s’agit d’un enjeu économique et touristique. Il conviendra d’enrichir l’offre de cet itinéraire par de nouveaux projets. »

Isabelle Maistre, Vice-Présidente du Grand Bourg en charge des Transports et des Mobilités : « Au total, 45 kilomètres vont être aménagés entre Ceyzériat et Saint Trivier-de-Courtes. Cela correspond autant à un aménagement de détente et de loisirs qu’à un vélo plus pro pour les trajets professionnels maintenant communément appelés « vélotaf » (…) Notre territoire est en transition. Son dynamisme et son engagement pour les mobilités douces lui permettent de renouveler le label « Territoire et vélo » ».

Catherine Borgeais-Rouet, Présidente du Comité régional AuRa de la Fédération française de cyclotourisme : « 58 territoires sont actuellement labellisés. Le Grand Bourg l’est depuis 2016 avec un renouvellement en 2019 puis en 2023. Il s’agit d’une reconnaissance du travail que vous réalisez sur le vélo. Continuez ainsi ! »

Guy Billoudet, Vice-Président du Département de l’Ain en charge des routes : « Ces travaux, maintenant achevés, concernaient les cantons de Replonges et d’Attignat. Ce nouveau tronçon va permettre de circuler en toute sécurité. Le Département travaille actuellement sur son schéma de mobilité. Il allouera six millions d’euros, soit 200 kms de voies linéaires, en aides aux collectivités porteuses de projet. Le Département est un acteur incontournable de la transition écologique. »

Jean-François Debat, Président du Grand Bourg, « Ce projet est porté par l’ensemble des élus de l’Agglo. C’est un projet touristique à l’origine qui a un objectif double maintenant : tourisme-balade et vélotaf. En ville, une voiture sur deux fait moins de 3 kms, une sur quatre fait moins d’un km. Á la campagne, 25 % fait moins d’un km. Il convient de changer progressivement de mode de transport (…) Le label « Territoire et vélo » correspond à une réelle volonté politique. On va poursuivre ! Je rappelle que Bourg-en-Bresse est classée 2ème au palmarès des villes cyclables. »

Texte et photos : Éric Bernet

Abonnez vous pour ne manquer aucun article !

*Vous avez la possibilité de vous désabonner quand vous le souhaitez.



Partagez cet article !