Grand Bourg : Un nouveau siège pour l’agglomération

Un nouveau siège à l’ambition environnementale affirmée pour Grand Bourg Agglomération

Seriez-vous intéressé par une version papier du journal L'Aindépendant ?

En juillet dernier, Grand Bourg Agglomération a acquis l’immeuble Kennedy à Bourg-en-Bresse pour y installer son siège. Réuni lundi 11 septembre, le bureau communautaire a approuvé le projet de réhabilitation proposé par le groupement d’entreprises conduit par Léon Grosse. Le groupement a été retenu dans le cadre d’un marché global de performance. Il sera chargé de la réalisation des travaux, mais aussi de la maintenance et de la performance énergétique du bâtiment durant les cinq prochaines années.

UN PROJET DE TRANSITION ECOLOGIQUE

Grand Bourg Agglomération a choisi un projet ambitieux en terme de transition écologique. Le lauréat s’engage sur des objectifs de performance énergétique, notamment en terme de consommations d’énergies et d’émissions de gaz à effet de serre. Le projet prévoit également le réemploi des matériaux, du mobilier, une toiture végétalisée et des panneaux photovoltaïques. Le montant du projet s’élève à 16,3 millions d’euros TTC, dont 900 000€ pour la maintenance sur cinq ans.

L’Agglomération saisit l’opportunité de réhabiliter un bâtiment emblématique aujourd’hui partiellement inoccupé et de valoriser des locaux disponibles, plutôt que de construire un bâtiment neuf. Elle optimise aussi son fonctionnement en réunissant sur un même lieu 230 agents répartis aujourd’hui sur quatre sites (avenue Arsène d’Arsonval, rue Marc Seguin et deux boulevard Edouard Herriot). Cette opération permettra d’asseoir Grand Bourg Agglomération au cœur de notre agglomération sur un axe très fréquenté et de rendre accessible ses services à l’ensemble de la population. L’agglomération rationalise ainsi ses espaces et son foncier en lui évitant de louer des bureaux et d’offrir, dans le même temps, de meilleures conditions d’accueil pour les usagers et de travail pour ses services. Au total, 350 personnes travailleront dans l’immeuble.

Les économies d’énergie du bâtiment réhabilité permettront de réaliser pas moins de 70% de gains énergétiques. Innovation écologique notable, le nouveau siège pourra fonctionner sans climatisation grâce à un système de refroidissement naturel : système de free-cooling, brises soleil orientables, centrale de traitement d’air avec batterie froide qui permet d’insuffler un air rafraîchi. Le chauffage sera assuré par une connexion au réseau de chauffage urbain. Le futur siège répond ainsi au label des Bâtiments Bas Carbone.

UN MARCHE QUI BENEFICIE AUX ENTREPRISES LOCALES

La conduite du projet a été confiée à un groupement d’entreprises conduit par la société Léon Grosse. Elle est associée à d’autres intervenants dont plusieurs entreprises locales :

– L’agence d’architecture Jacques Gerbe et associés à Bourg-en-Bresse ;

– Chapuis structures, bureau d’études à Bourg-en-Bresse ;

– Allouis qui sera chargé de l’ensemble de la réhabilitation de la façade, entreprise installée à Meximieux dans l’Ain La part d’exécution du marché confiée à des petites ou moyennes entreprises ou à des artisans était par ailleurs un critère fort du marché.

DES TRAVAUX JUSQU’EN 2025

 Les travaux vont commencer en ce mois de septembre pour une livraison du bâtiment attendue pour l’été 2025.

Communiqué de presse de Grand Bourg Agglomération

Abonnez vous pour ne manquer aucun article !

*Vous avez la possibilité de vous désabonner quand vous le souhaitez.



Partagez cet article !