Grand Bourg Agglomération : Retour sur le projet et l’événement Textile 360

Objectif 100% des textiles collectés traités dans un rayon de 360 km par le réemploi, le recyclage ou toute autre forme de valorisation.
LANDRIX
ConcertGrieges170524
Précédent
Suivant

Seriez-vous intéressé par une version papier du journal L'Aindépendant ?

UNE DEMARCHE DE RUPTURE ET UN ENGAGEMENT FORT

Textile 360, un an plus tard, où en sommes-nous ?

Grand Bourg Agglomération et Tremplin présentent, le 16 novembre 2023, l’état d’avancement du projet Textile 360, comme ils s’y étaient engagés lors de son lancement un an plus tôt. Un thème a été retenu pour la table ronde qui suivra : Valoriser le textile : une opportunité pour réindustrialiser les territoires.

Textile 360 est une démarche de rupture avec le fonctionnement actuel de la filière du déchet textile. Le projet, initié fin 2022, réunit un opérateur associatif de collecte et de tri, Tremplin, et une collectivité locale, Grand Bourg Agglomération, sur les objectifs suivants :

• 100% des textiles usagés, collectés sur l’agglomération, traités dans un rayon de 360km soit par le réemploi, soit par le recyclage soit par une autre forme de valorisation.
• Zéro textile usagé à l’exportation.

Une charte a été signée le 16 novembre 2022 entre Grand Bourg Agglomération et Tremplin. Elle a vocation à s’ouvrir à tous ceux qui en partagent les motivations et les objectifs. Textile 360 est un projet d’avenir pour le territoire et les acteurs locaux, bâti sur la conviction que le textile usagé peut être une ressource. Il s’inscrit dans une économie sociale et solidaire et dans une démarche collective qui doit bénéficier au plus grand nombre.

Ainsi, durant l’année 2023, d’autres acteurs se sont agrégés au projet : des industriels, des start-ups en recherche et développement, des artisans, des chambres consulaires, des designers, le pôle de compétitivité Techtera, l’éco-organisme Refashion, l’Ademe, des instituts et centres de recherche….

Les acteurs concernés

• Grand Bourg Agglomération, établissement public de coopération intercommunale chargé de la gestion des déchets, engagé dans une démarche de transition écologique, qui est l’un des piliers de son projet de territoire.
• Tremplin, en charge de la collecte, du tri et du réemploi des textiles collectés sur l’Agglomération (à l’exception de trois communes) et sur d’autres communes de l’Ain, via ses ateliers d’insertion.
• Des entreprises qui ont mis au point des procédés techniques de recyclage et cherchent de la matière première.
• Des artisans qui développent le surcyclage et la transformation des pièces textiles (vêtement, ameublement, décoration…).
• Des citoyens qui aspirent à consommer autrement, avec davantage de « seconde main » pour réduire le prélèvement des ressources, des citoyens prêts à s’inscrire dans un modèle soutenable pour la planète.

Une responsabilité élargie

Le projet Textile 360 répond à la conviction que la dimension environnementale et la dimension sociale sont indissociables.

Pour Tremplin, il réduit l’impact direct et indirect de ses actions sur les émissions de gaz à effet de serre. Ce projet réduit également l’impact en bout de chaîne, vis-à-vis des pays et des populations qui subissent, le déversement de nos textiles usagés. Enfin, Textile 360 ne sera une solution pérenne et réellement positive que si, dans le même temps, nous parvenons à changer un modèle de surproduction et de surconsommation.

ETAT DES LIEUX

Rappel : état des lieux de la filière (France, 2022)

3% des vêtements, linges et chaussures collectés en France sont revendus localement.
56% sont revendus à l’étranger (Afrique, Pakistan, Belgique, Emirats arabes unis…)
31% des textiles sont recyclés (bâtiment, automobile, chiffons, fils…) MAIS la grande majorité de ce recyclage est effectué en Asie et en Europe de l’Est (hors UE).
9% de la collecte est revalorisée en combustible pour produire de la chaleur (CSR), 1% finit en déchet ultime.

Sur notre territoire

Ventilation des déchets textiles collectés sur Grand Bourg Agglomération : Résultats 2023 et projection 2025.

L’année 2023 se solde donc déjà par une hausse de la part orientée vers le réemploi (revente en boutique) et de la part recyclage. Les volumes à l’export diminuent d’autant.

L’ACTUALITE 2023 : REEMPLOI ET RECYCLAGE

L’actualité 2023 sur le réemploi

Ouverture d’une 4e boutique friperie à Lyon (500m2) en septembre 2023

  • « Seconde Mode » est un atelier chantier d’insertion – dix salarié.e.s en contrats d’insertion aux postes de vente et d’encaissement client.e.s.
  • Vente en kilofripe, prix unique : 4€/kilo
  • Vêtements issus de la collecte de Tremplin 01 dans l’Ain (Grand Bourg Agglomération)
  • Magasin labélisé « Engagé à Lyon »

L’actualité 2023 sur le recyclage

Trois « boucles » de recyclage ont été travaillées en 2022 et 2023.

Un isolant éco-sourcé avec l’entreprise Buitex (Rhône)

Les plaques d’isolant Cotonwool sont fabriquées à partir de jeans usagés.
La « boucle » est opérationnelle : le centre de tri de Tremplin fournit de la matière première triée à Buitex. Perspectives 2024 : Des chantiers de construction utilisant du Cotonwool sur le bassin de Bourg et l’intégration de Cotonwool dans le programme “Mon cap énergie !” de l’Agglomération.

Thomas ODIN, responsable R&D et Innovation de Buitex industries est présent à l’événement du 16 novembre 2023.

Des revêtements de terrain de sport et des pistes cyclables à partir de baskets avec Revival (usine implantée sur Grand Bourg Agglomération en 2023)

Développement en cours avec la fourniture de baskets (cupsole) usagées, implantation de la première usine à Saint-Rémy (01).

Stan MURACZEWSKI, directeur industriel de REVIVAL est présent à l’événement du 16 novembre 2023.

Des polaires 100% polyester recyclé et 100% local, avec quatre entreprises partenaires

Cette production implique, outre Tremplin, les entreprises suivantes :

  • Ain Fibres (Ain)
  • Muovi (Epinal)
  • Revillet (Rhône)
  • DMD France (Rhône)

Becher AL AWA , directeur Ain Fibres est présent à l’événement du 16 novembre 2023.

Du changement au centre de tri Tremplin

Pour répondre aux exigences de tri des industriels, Tremplin s’est équipé en 2023 :

  • Acquisition de scans ou spectromètres pour « lire » la composition des textiles usagés
  • Aménagement et équipement d’un atelier de délissage et de découpe (pour ôter les fermetures éclair, boutons…)
Une partie de l’équipe du tri

D’autres partenariats sont engagés, qui ouvriront d’autres « boucles » de recyclage, toujours locales. Le projet Textile 360 bénéficie du soutien de l’ADEME, du pôle de compétitivité Techtera, de l’éco-organisme Re-fashion et de la Chambre de métiers et de l’artisanat de l’Ain.

Soutiens et partenaires

Communiqué de Grand Bourg Agglomération

Abonnez vous pour ne manquer aucun article !

*Vous avez la possibilité de vous désabonner quand vous le souhaitez.



Partagez cet article !