Formation continue : Et si vous vous formiez aux métiers de l’agro-alimentaire ?

L’Aefti –Ef 71, organisme de formation basé à Mâcon, propose à partir d’octobre prochain un Certificat d’aptitude professionnelle agricole (Capa), reconnu par l’État et rémunéré, dans ce secteur très demandeur localement de nouvelles compétences.
Capa_Agroalimentaire_Aefti_080922
Pub
Précédent
Suivant
SaveursEnVeyle
Pub
Précédent
Suivant
Pub
Pub
Précédent
Suivant
Le groupe de stagiaires 2020/2021 avec une de leurs réalisations
L’AEFTI-EF 71

Cet organisme de formation à dimension départementale dispose d’un site à Mâcon. Dirigé par Nathalie Éloy, il a vocation à lutter contre l’illettrisme et les discriminations ainsi qu’à intervenir dans le champ de l’insertion professionnelle. Il forme aussi au Français langue étrangère (Fle) et est centre d’examen pour le Diplôme d’étude en langue française (Delf – du A 1.1 au C2). Il propose également des formations qualifiantes telles que le Capa agro-alimentaire qui se réalise en lien avec le Cfppa de Quétigny (Côte d’ Or).

L’Aefti –Ef 71 intervient notamment pour lutter contre l’illettrisme dans différents Esat. Il fait partie d’un réseau de partenaires locaux tels qu’Aile Sud Bourgogne, le Greta, etc.


LE CAPA AGRO-ALIMENTAIRE

« L’inscription dans ce parcours de formation d’un an ne nécessite aucun diplôme préalable et peut se faire à tout âge » prévient Catherine Amaro, responsable de cette formation. « Les formés sont employables de suite mais peuvent aussi faire le choix de réaliser un second Cap, pâtisserie par exemple, en un an » poursuit-elle. Les débouchés sont nombreux et variés : industrie, atelier et restauration. Une option « vente » existe, elle permet d’élargir le panel aux rayons spécialisés de la grande distribution.

Des tests (maths, français et logique) et des entretiens sont préalablement proposés aux candidats avant leur entrée en formation. Des remises à niveau sont possibles sur le Français et les Maths. Les personnes de nationalité étrangère peuvent intégrer ce cursus qui comprendra 12 à 15 apprenants. La Région finance cette formation. Selon leur situation personnelle, les stagiaires sont payés par Pôle Emploi ou leur Conseil Régional (si fin de droits ; principe de réciprocité entre les collectivités).

La formation comprend de la théorie (Pse, droit du travail, rédaction, etc), de la pratique (2,5 jours par semaine en cuisine) et des stages (trois dans l’année de quatre semaines chacun). « Nous formons à l’hygiène et à la sécurité en cuisine (Ndlr : norme Haccp) ainsi qu’à toutes les autres obligations légales en restauration » insiste Catherine Amaro.

La formation se déroulera à partir du lundi 3 octobre prochain sur le site de la rue des Charmilles (ex Pôle Emploi) à Mâcon.


EN PRATIQUE

Les personnes intéressées peuvent joindre Catherine Amaro, responsable de formation, au 06 29 52 32 18 ou via catherine.amaro@aefti-ef71.fr.

Les bureaux de l’Aefti-Ef 71 sont situés au 11 rue Guichenon à Mâcon. Plus d’informations au 03 85 38 15 86 ou via www.aefti-ef71.


Texte : Éric Bernet / Photos récupérées.

Les stagiaires 2021/2022 lors d’une vente de leurs produits sur le marché de Mâcon
Partagez cet article !