Insolite : Ils ont descendu la Saône à la nage du pont Nord au pont de Saint Laurent

C'est une tradition depuis une trentaine d'années ! 25 courageux ont réalisé à la nage ce matin les cinq kilomètres qui séparent les deux ponts.
Flyer-Mai-a-velo-2024_page-0001
Flyer-Mai-a-velo-2024_page-0002
Précédent
Suivant

Seriez-vous intéressé par une version papier du journal L'Aindépendant ?

Cette manifestation est organisée par l’association « Les nageurs de l’entre-deux ponts » présidée actuellement par Jean-Paul Desbrosses. C’est le papa de Jean-Paul, le saint laurentin Maurice Desbrosses qui a lancé ce défi à la fin des années 80. Cette manifestation dépasse maintenant largement le cadre familial car beaucoup de replongeards et de feillendis, notamment, y participent. Mais pas seulement !

Pour Marie-Claire Desbrosses, épouse de Jean-Paul et participante chaque année à cette « randonnée aquatique », « on nage dans la bonne humeur et on reste groupé. Les plus costauds aident les moins bons nageurs, ce n’est pas une compétition en eau libre ! On a mis environ deux heures et demi cette année, c’est selon le courant… On a fini par prendre la pose sous la cinquième arche du pont de Saint Laurent ! »

Cette replongearde avait, cette année, préparé des gaufres bressanes pour les vendre au profit de l’association à l’arrivée. Bien sûr, un casse-croûte et un café de Vinzelles attendaient les courageux après l’effort.

Le moment était assurément convivial, ce qui n’a pas empêché Marie-Claire Desbrosses de tâcler gentillement la lourdeur administrative française : « Nous avons dû demander des autorisations à la Préfecture, à VNF, à la battelerie ainsi qu’aux trois communes traversées, à savoir Feillens, Replonges et Saint Laurent-sur-Saône. Ce travail administraitf est pesant ! »

DEUX TEMOIGNAGES

Sidoine, 16 ans de Feillens : « Je nage au sein de Mâcon Natation. Je participe chaque année à la compétition en eau vive au lac d’Annecy pour le 15 août. Aujourd’hui, c’était de la balade, j’ai pu venir en aide aux nageurs les moins aguerris. C’était sympa ! »

Patrick, accompagné de sa fille Pollygeon : « On est venu de Lyon ce matin exprès pour participer. C’était notre première mais on reviendra. C’était très bien organisé et il y avait une super ambiance. On profite du paysage, on discute, c’est parfait ! »

Texte et photos : Eric Bernet

Abonnez vous pour ne manquer aucun article !

*Vous avez la possibilité de vous désabonner quand vous le souhaitez.



Partagez cet article !