Course hors stade : Une juliveyloise a fini sa première Saint Étienne – Lyon

Nora Derosa, infirmière de profession, a réalisé cet exploit athlétique le week-end dernier. Elle est adhérente de longue date de Biziat Endurance et de l’Éveil de Saint André. Elle nous raconte son périple.
MFRBagePo2023
MFRBagePo2023
Précédent
Suivant

L’épreuve s’est déroulée de nuit sur une distance de 78,9 kms avec des dénivelés de 2 050 mètres en positif et 2 450 mètres en négatif. Le parcours comprenait 70 % de sentiers et de 30 % de bitumes.

« Le départ s’est réalisé par vague. Je suis parti dans la nuit de samedi à dimanche à 0h20. On a connu la pluie, le brouillard et un terrain très très glissant. Mon objectif était de réaliser ce long parcours en 12 heures. Je finis en 11h49, c’est top ! » nous a-t-elle expliqué mardi matin, soit à peine 48 heures après son arrivée à Lyon.

« Je ne souffre pas de douleurs, à peine de courbatures. Je vais reprendre le travail dès cet après-midi (Ndlr : comprendre mardi après-midi) » a précisé cette professionnelle de santé qui travaille en 3 * 8. « Je suis toujours sur mon petit nuage. Je n’avais jamais fait plus de 50 kilomètres avant » a-t-elle poursuivi.

« Ma préparation a été efficace. Elle comprenait quatre sorties variées par semaine plus deux séances à l’Éveil de Saint André. Il a fallu aller chercher les dénivelés du Mâconnais et Beaujolais. Ma famille était derrière mon projet tout comme le groupe de Biziat Endurance. Je me suis senti porté par les encouragements de mes proches, familles et amies. Malgré cela, les derniers kilomètres ont été difficiles car réalisés seule. »

Nora retient de cette aventure que « malgré l’âge qu’on peut avoir ou ses douleurs, on peut réaliser ses rêves sportifs et en retirer une énorme satisfaction ! »


Propos recueillis par Éric Bernet / Photo récupérée auprès de l’athlète.

Photo de l’athlète juliveyloise émue à l’arrivée dimanche midi.



Partagez cet article !