Coup de gueule : Les usagers racontent la galère qu’ils vivent sur la ligne TER Mâcon – Bourg-en-Bresse

La semaine dernière fut compliquée pour les usagers du TER de ligne 30.
PUB
Slide
PoEsmp090324_page-0001
Précédent
Suivant

« Si, le matin, le train est rarement à l’heure avec régulièrement quelques minutes de retard, le soir c’est aussi compliqué. Dès lundi, le train de 17h26 est arrivé avec 30 mm  de retard à Pont-de-Veyle.  Les raisons invoquées sont des problèmes de passage à niveau ou un manque d’adhérence liée aux feuilles mortes collées sur les voies.  En début de semaine, un train n’a pas pu s’arrêter en sécurité à Pont-de-Veyle, les passagers ont ainsi dû descendre à Mâcon.

Vendredi 8 décembre matin, le train de 7h06 est annoncé comme supprimé sur les réseaux mais il a quand même circulé avec un terminus à Bourg-en-Bresse. Le même jour,  le train de 12h28 au  départ de Bourg part bien à l’heure jusqu’à quelques centaines de mètres de la gare de Vonnas, où il s’arrête pour des raisons de signalisation à respecter.  Après quelques minutes, ils ont réussi à faire descendre les usagers de Vonnas en stationnant à la gare. Le contrôleur a informé très rapidement les usagers qui écoutent les consignes de sécurité, donnant les informations pour les éventuelles correspondances. Cependant, à 13h20, il a annoncé qu’il avait fini son service et que les informations seraient transmises par le machiniste. A 14h35, le train a redémarré à vitesse modérée en passant les passages à niveau à très faible vitesse (45 mm de retard au final).


Les propos recueillis par des usagers à ces heure-là, mais aussi récurrents sur les autres créneaux horaires traduisent une certaine lassitude pour ne pas dire un sentiment d’abandon du service public. Les répercussions de ces retards sont énormes pour les salariés, les étudiants, et autres, qui doivent eux-aussi respecter des horaires mais qui subissent les retards. Si les usagers de cette ligne subissent ces désagréments et espèrent  avoir un service dit ” normal “, il semblerait, aux dires de certains qu’ils soient privilégiés car c’est encore pire sur d’autres lignes. Cependant, comme à chaque veille de vacances, et durant celles-ci, les choses deviennent encore plus compliquées. »

Abonnez vous pour ne manquer aucun article !

*Vous avez la possibilité de vous désabonner quand vous le souhaitez.



Partagez cet article !