Bikers de l’Ovalie – 2ème étape : « Une des mobylettes a rendu l’âme »

La rédaction a pu échanger ce vendredi matin avec Lionel Guyon au sujet de l'étape de jeudi.
Flyer-Mai-a-velo-2024_page-0001
Flyer-Mai-a-velo-2024_page-0002
Précédent
Suivant

Seriez-vous intéressé par une version papier du journal L'Aindépendant ?

Les huit compères sont arrivés ce jeudi dès 16 heures à Bourg Saint Andéol (Ardèche) dans un gîte à l’intérieur d’un domaine viticole. « Le propriétaire était un passionné qui a su nous expliquer comment il faisait son vin » nous a confié Lionel.

« On a pu faire 100 kilomètres en trois heures dans la matinée. Après un repas dans un restaurant municipalisé à Cruas (Ardèche), nous sommes repartis en début d’après-midi pour les 50 derniers kilomètres » nous a précisé Lionel avant de nous conter l’anecdote du jour.

« Une des mobylettes a rendu l’âme pendant cette deuxième étape. Elle a une panne non réparable. Du coup, on a sorti le mulet. On espère qu’il tiendra jusqu’à Marseille ! »

Texte : Eric Bernet / Photos : Lionel Guyon

Photo d’accueil : Les mob’ devant le domaine viticole.

Abonnez vous pour ne manquer aucun article !

*Vous avez la possibilité de vous désabonner quand vous le souhaitez.



Partagez cet article !