Bey – Vœux municipaux : Des travaux en projets et deux sportifs d’exception sur la commune

La rédaction vous propose un retour (très) tardif sur la cérémonie municipale des vœux à Bey.
SalonUnArbredeVie210424
SalonUnArbredeVie210424
Précédent
Suivant

Seriez-vous intéressé par une version papier du journal L'Aindépendant ?

Le projet municipal phare pour 2024 consiste en des études techniques pour chiffrer le coût de la réhabilitation thermique du bâtiment de la mairie et de la salle des fêtes.

Le city-stade va connaître un rafraichissement. Sa réfection devrait débuter prochainement par le remplacement du gazon, des panneaux de basket ainsi que par l’aménagement du terrain de boules.

L’éclairage public passera progressivement en Led, système moins énergivore. La commune poursuit également le rachat de terrains boisés entre le chemin des Combes et la rivière de l’Avanon afin d’y créer un espace dédié à la biodiversité.

Le bailleur social Logidia démarrera pour sa part la construction d’un lotissement mixte (maisons et appartements) au centre du village.


DU BASKET A LA COURSE HORS STADE

Cette cérémonie a aussi mis à l’honneur deux sportifs beygiens d’exception. Le premier (excusé pour cette cérémonie) a démarré au Bc Veyle. Il fait maintenant les beaux jours de l’Élan Chalon où il côtoie l’élite de sa catégorie. Du haut de ses 2m04, il s’agit d’un véritable espoir du basket français en la personne de Yanis Tonnelier (19 ans). La seconde court quasiment quotidiennement dans le village pour s’entraîner au “hors stade”. Maintenant licenciée à « Biziat Endurance », Anne-Charlotte Bory multiplie les podiums et victoires sur des 10 kms et des semi-marathons (21,1 kms).

Texte et photos : Eric Bernet

Photo d’accueil : le maire Michel Gentil avec l’athlète locale Anne-Charlotte Bory.

Abonnez vous pour ne manquer aucun article !

*Vous avez la possibilité de vous désabonner quand vous le souhaitez.



Partagez cet article !