Auvergne-Rhône-Alpes : Un Fonds régional de 50 M€ pour aider les start-ups industrielles à se lancer

Stéphanie Pernod a présenté, ce jeudi, le Fonds « Avenir Industrie Auvergne-Rhône-Alpes » destiné à dynamiser les start-ups industrielles.
LANDRIX
ConcertGrieges170524
Précédent
Suivant

Seriez-vous intéressé par une version papier du journal L'Aindépendant ?

Depuis 2016, la Région a fait de la compétitivité et du développement de ses entreprises une priorité pour créer des emplois dans nos territoires. Ce nouveau fonds doté de 50 millions d’euros (50% de fonds européens) va permettre aux entreprises en phase de démarrage d’investir et d’innover. Un moment clé et souvent difficile pour ces entreprises auxquelles les financeurs habituels s’intéressent peu, pour des questions de lenteur de retour sur investissement.

Depuis 2016, la Région a fait de la compétitivité et du développement de ses entreprises une priorité pour créer des emplois dans nos territoires. Ce nouveau fonds doté de 50 millions d’euros (50% de fonds européens) va permettre aux entreprises en phase de démarrage d’investir et d’innover. Un moment clé et souvent difficile pour ces entreprises auxquelles les financeurs habituels s’intéressent peu, pour des questions de lenteur de retour sur investissement.

En effet, ces entreprises prometteuses sont généralement peu soutenues par le marché, du fait des risques liés à l’innovation et du temps nécessaire à leur accompagnement. Cela engendre un rendement jugé trop faible sur les durées habituelles de détention par les fonds, qui sont généralement d’environ cinq ans.

UN TICKET MOYEN D’INVESTISSEMENT ESTIMÉ À 500K

« Avenir Industrie Auvergne-Rhône-Alpes » pourra investir jusqu’à un millions d’euros par entreprise, le ticket moyen étant estimé à 500k€. Le consortium UI INVESTISSEMENT et KREAXI nommé pour gérer ce nouveau fonds, répartira ses financements de la façon suivante :

– 70% sur le segment Capital innovation (start-up en amorçage / pré-industrialisation).

– 30% sur le segment Capital de développement de proximité.

– Selon les opportunités, cette répartition pourra évoluer : + 10%.

 « AUVERGNE-RHÔNE-ALPES INVESTISSEMENT » PLUS DE CINQ MILLIARDS D’EUROS POUR NOS ENTREPRISES ET NOS EMPLOIS

La Région a créé Auvergne-Rhône-Alpes Investissement pour rassembler l’ensemble des participations qu’elle détenait dans des fonds d’investissement et porter la politique régionale en matière d’ingénierie financière. Avec les différents fonds auxquels elle participe, la Région a investi plus de 111M€ avec un effet levier de cinq milliards d’euros.

En 2023 et d’ici la fin de l’année, la Région aura investi une quinzaine de millions d’euros dans pas moins de huit nouveaux fonds, en amorçage, développement et transmission.

Parmi ses outils, le Fonds souverain, lancé début 2021, a d’ores et déjà accompagné 17 entreprises régionales, représentant 34 M€ d’investissements dans des secteurs d’activités variés et sur une large couverture territoriale. Dans un contexte de désindustrialisation ayant largement contribué à creuser le déficit commercial de la France, Auvergne-Rhône-Alpes fait figure d’exception en demeurant la première région industrielle de France, et la cinquième au niveau européen.

Pour Stéphanie Pernod, 1 re vice-présidente de la Région Auvergne-Rhône-Alpes déléguée à l’économie, à la relocalisation, à la préférence régionale et au numérique : « Le lancement du Fonds régional « Avenir Industrie » marque aujourd’hui une avancée majeure pour le développement industriel et la réussite économique de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Nous offrons, grâce à ce Fonds, la possibilité aux jeunes entreprises en phase de démarrage de recourir à une bouffée d’oxygène. Avec Laurent Wauquiez, nous avons à cœur de soutenir les start-ups industrielles du territoire, pour bâtir ensemble l’avenir avec force et détermination. Cela s’inscrit dans notre engagement global en matière d’ingénierie financière, qui a eu depuis 2021 un effet levier de cinq milliards d’euros à travers la structure Auvergne-Rhône-Alpes Investissement, pour que notre région demeure une référence industrielle en France et en Europe ».

Communiqué de la Région Auvergne-Rhône-Alpes

Abonnez vous pour ne manquer aucun article !

*Vous avez la possibilité de vous désabonner quand vous le souhaitez.



Partagez cet article !