Ain – Sécheresse : Les récentes pluies ont amélioré la situation des cours d’eau

Ces pluies conséquentes ont permis aux sols de retrouver une humidité normale, et aux cours d’eau des débits satisfaisants.
Ain - Sécheresse : Les récentes pluies ont amélioré la situation des cours d’eau
Flyer-Mai-a-velo-2024_page-0001
Flyer-Mai-a-velo-2024_page-0002
Précédent
Suivant

Seriez-vous intéressé par une version papier du journal L'Aindépendant ?

La pluie a fait son retour sur l’ensemble du département le 18 octobre 2023. Depuis cette date, il a quasiment plu tous les jours. Aussi, la pluviométrie du mois d’octobre est excédentaire par rapport aux valeurs normales. En moyenne, sur le département, du 1er au 25 octobre 2023, l’excédent est de 65 mm, soit +63 %. Le mois d’octobre constitue le 1er mois pluvieux, après 6 mois de déficit pluviométrique.

Concernant les eaux souterraines, la situation est plus mitigée. Les niveaux des nappes superficielles vont rapidement remonter. Pour les nappes profondes de la Dombes, la recharge n’est pas encore amorcée ; leurs niveaux sont toujours en baisse.

Dans un tel contexte, à l’issue d’une réunion du comité départemental restreint dédié à la gestion conjoncturelle de la sécheresse organisée le 27 octobre 2023, la préfète a décidé de :

  • Lever les mesures sur l’ensemble des zones d’alerte eaux superficielles hors « Saône aval » ;
  • Lever les mesures sur les zones d’alerte eaux superficielles et eaux souterraines « Saône aval » ;
  • Maintenir les zones d’alerte eaux souterraines « Dombes-Sud » et « Dombes-Certines-Nord » en situation d’alerte renforcée ;
  • Placer la zone d’alerte eaux souterraines « Plaine de l’Ain » en situation de vigilance.

Face à la sécheresse, chaque geste compte, préservons nos ressources !

Le Gouvernement invite l’ensemble des usagers à adopter dès à présent, et au quotidien, six gestes simples afin de réduire sa consommation d’eau :

  • Installer un mousseur sur les robinets et un pommeau de douche économe ;
  • Vérifier et réparer les fuites ;
  • Prendre une douche (4-5 minutes), éviter les bains ;
  • Installer un récupérateur d’eau de pluie ;
  • Installer un goutte-à-goutte ;
  • Ou encore planter des plantes peu gourmandes en eau.

Nous devons tous, agriculteurs, industriels, collectivités et particuliers, agir à notre échelle, afin de préserver cette ressource capitale.

Communiqué de la Préfecture de l’Ain

Abonnez vous pour ne manquer aucun article !

*Vous avez la possibilité de vous désabonner quand vous le souhaitez.



Partagez cet article !