Ain : Retour sur les actions “Tous résilients face aux risques”

Différentes actions de sensibilisation ont été mises en place la semaine dernière.

LANDRIX
ConcertGrieges170524
Précédent
Suivant

Seriez-vous intéressé par une version papier du journal L'Aindépendant ?

Jeudi 5 octobre

Une dizaine d’élèves du Programme “Cadets de la sécurité civile” se sont rendus en Préfecture pour visite le centre opérationnel départemental (cellule de crise de la préfète). Les élèves se sont mis dans la peau des équipes de crises pour monter une cellule de crise, prévenir les maires, alerter les populations et organiser l’évacuation des riverains, dans un scénario simulant une rupture d’un barrage. Ils ont ensuite joué le rôle d’opérateurs téléphoniques lors d’une simulation d’un acte malveillant sur une commune du département. Un après-midi riche en découvertes.

Samedi 7 octobre

L’association départementale des radios-amateurs au service de la sécurité civile (ADRASEC) de l’Ain a tenu un stand sur la commune d’Innimond pour faire connaître ses missions. Une soixantaine de personnes sont venues à la rencontre des bénévoles, pour découvrir leurs outils de transmission par satellite, de transmission de messages et d’images à travers le réseau relais radio. Ces échanges ont permis une prise de conscience par les visiteurs du rôle important de l’ADRASEC, en cas de rupture des réseaux internet ou téléphonique.

Lundi 9 octobre

Les 350 élèves des 14 classes de 5ème et 4ème du Collège Saint Exupéry d’Ambérieu-en-Bugey ont vécu un atelier de sensibilisation. Animé par les sapeurs-pompiers du SDIS01 et des agents de la préfecture, les élèves ont pu identifier les risques majeurs du département et du bassin de vie ambarrois, identifier les moyens d’alerte, les conduites à tenir et les objets en emmener en cas d’évacuation. Au programme : risques naturels (séisme, inondation) et technologiques (centrale du Bugey, Parc industriel de la Plaine de l’Ain).

Jeudi 12 octobre

Une simulation grandeur nature d’un incident sur le Parc Industriel de la Plaine de l’Ain a été animée par les équipes du syndicat mixte de la Plaine de l’Ain et de la préfecture, en présence des entreprises du Parc, de la Gendarmerie Nationale et du SDIS 01. Les sirènes, barrières de sécurité, automate d’appel et l’outil FR Alert ont été mobilisés, pour permettre aux entreprises volontaires de tester leurs procédures de mise à l’abri et de réponse à un accident industriel. Un retour d’expérience a été organisé à chaud pour échanger sur les organisations respectives et améliorer les procédures d’urgence. Les 180 entreprises (8200 salariés) ont reçu les différentes alertes et une vingtaine d’entre elles ont joué la mise à l’abri de leurs salariés (3 000 salariés environ).

Vendredi 13 octobre

Les agents nouvellement affectés au sein de la Préfecture et des directions départementales interministérielles ont participé vendredi matin à une sensibilisation sur les risques du département de l’Ain.

Abonnez vous pour ne manquer aucun article !

*Vous avez la possibilité de vous désabonner quand vous le souhaitez.



Partagez cet article !