Loto du Patrimoine 2023 : La co-cathédrale Notre-Dame-de-l’Annonciation de Bourg-en-Bresse choisie pour l’Ain

Découvrez les 100 projets départementaux retenus pour l'édition 2023 de la mission Patrimoine afin de sauvegarder le patrimoine en péril.
Flyer-Mai-a-velo-2024_page-0001
Flyer-Mai-a-velo-2024_page-0002
Précédent
Suivant

Seriez-vous intéressé par une version papier du journal L'Aindépendant ?

Ce lundi 4 septembre, la ministre de la Culture, Rima Abdul Malak, et Stéphane Bern ont dévoilé les 100 projets départementaux retenus pour l’édition 2023 de la mission Patrimoine (un par département) pour la sauvegarde du patrimoine en péril portée par Stéphane Bern, déployée par la Fondation du patrimoine et soutenue par le Ministère de la Culture et la Française des jeux (FDJ). Ces annonces se sont réalisées depuis l’Ancien bailliage à Pont-de-L’arche, lauréat 2023 pour le département de l’Eure.

Pour la ministre de la Culture, Rima Abdul Malak : « Les résultats visibles du Loto nous rappellent combien la sauvegarde du patrimoine est essentielle pour maintenir une activité jusque dans les plus petites communes, susciter les rencontres, transmettre les savoir-faire, entretenir la mémoire et redonner vie à des lieux liés à tant de souvenirs, de rêves et de projets. Le patrimoine, c’est bien plus que des pierres. Chaque restauration permet une magnifique aventure humaine. »

En septembre 2017, le Président de la République a confié à Stéphane Bern une mission d’identification du patrimoine en péril et de recherche de nouvelles sources de financement pour le restaurer. De cette initiative est né le Loto du Patrimoine, dont le produit a été attribué à la Fondation du patrimoine. Un partenariat a été établi par une convention pluriannuelle entre la Fondation du patrimoine, le ministère de la Culture et la FDJ, pour organiser cette opération originale, qui a suscité dès son lancement l’engouement des Français.

Pour Stéphane Bern : « À l’aube de cette 6ème édition du Loto du Patrimoine, je suis heureux de voir que plus de 850 sites ont été sauvés ou sont en passe de l’être dans toute la France métropolitaine et les Outre-mer, dans toute la diversité du patrimoine et jusque dans les plus petits villages et tout cela grâce à la confiance des Français et leur volonté de participer à la sauvegarde de ce qui nous rassemble. »

Depuis son lancement en 2018, grâce à l’attachement des Français à leur patrimoine ce sont près de 230 millions d’euros qui ont permis d’aider les travaux de restauration de l’ensemble des sites retenus depuis l’origine. Plus de 850 sites ont été aidés pour leurs travaux de restauration, dont plus de 100 projets emblématiques du patrimoine régional et plus de 750 sites départementaux. Aujourd’hui, plus de 500 sites sont d’ores et déjà sauvés ou sur le point de l’être : 254 projets sont terminés et 246 chantiers sont en cours.

Les sites emblématiques départementaux sont annoncés ce lundi 4 septembre par la ministre de la Culture et Stéphane Bern. Comme pour chaque édition, le montant de la dotation de chaque site départemental sera annoncé en fin d’année et la dotation octroyée à chacun des 18 sites emblématiques des régions, qui ont été révélés en mars dernier, sera connue lors des Journées européennes du patrimoine, le 16 septembre prochain.

Pour le Président de la Fondation du Patrimoine, Guillaume Poitrinal : « Nos 950 bénévoles mobilisés partout en France, ont identifié 100 nouveaux sites en péril dans le cadre du Loto du Patrimoine. Ces monuments, répartis sur des territoires ruraux de 100 départements, vont être sauvés de la ruine et de l’oubli. Beaucoup reste néanmoins à faire ! Il y a près de 2 500 collectes actives à la Fondation du patrimoine, avec de nombreuses situations d’urgence. Le combat continue. »

Pour la Présidente directrice générale de La Française des Jeux, Stéphane Pallez : « Nous sommes très heureux de contribuer, pour la sixième année consécutive, à la Mission Patrimoine pour la sauvegarde du patrimoine en péril. La nouvelle édition des jeux Mission Patrimoine a pour objectif de sensibiliser le plus grand nombre de Français dès le mois de septembre, traditionnellement dédié à cette grande cause avec les Journées européennes du patrimoine. Nous sommes fiers que cette offre de jeux ait déjà permis de réunir plus de 125 millions d’euros et contribué à la restauration de plus de 850 sites sur l’ensemble du territoire. »

Communiqué de la Préfecture de l’Ain

Abonnez vous pour ne manquer aucun article !

*Vous avez la possibilité de vous désabonner quand vous le souhaitez.



Partagez cet article !